Avec le lancement récent de deux nouveaux grades, la palette Surlyn a franchi un nouveau cap dans l’étendue des possibilités offertes aux créateurs. C’est donc en toute logique que DuPont s’associe cette année avec la Haute École d’Art et de Design de Genève (HEAD) pour organiser la première édition du concours « Be Surlyn® and Design » et proposer aux étudiants designers la fameuse résine comme source d’inspiration.

Innovation et créativité, tels seront les maitres mots de cette première édition du concours, organisée en partenariat avec l’agence de tendance Beautystreams. Une dizaine d’étudiants en deuxième année de ‘Bachelor of Arts en Design produit, bijou et accessoire’ de la HEAD relèveront le défi de la création d’un tout nouveau design de capot de parfum réalisé en Surlyn. Le jury, composé de représentants des grandes marques de la parfumerie-cosmétique, sera présidé par Thierry de Baschmakoff. Selon le designer, « le flacon est le liant, l’objet qui lie l’identité visuelle de la marque avec l’essence du parfum. Le parfum est éphémère mais le contenant reste. C’est pourquoi le flacon et le capot font l’objet d’un soin tout particulier de la part des marques. » Consciente de l’enjeu du packaging, l’équipe technique et marketing de DuPont accompagne les marques en amont de leurs projets, et bien au-delà du lancement du produit. L’innovation sur les matériaux, la diversité des techniques de décoration et l’efficience des développements assurent une agilité aux marques qui choisissent de composer avec la palette Surlyn.

C’est dans cet esprit de liberté créative que les étudiants travailleront courant novembre et décembre pour relever le défi « Be Surlyn® » et présenter leurs créations en début d’année prochaine. Pour les aider dans leur réflexion, l’agence Beautystreams a dévoilé trois grandes tendances beauté pour la saison automne-hiver 2018, dont les étudiants pourront s’inspirer pour leurs designs. « Derrière le design de chaque packaging, se cache une histoire. Inspirez-vous des projections de tendances pour créer votre univers propre et raconter votre histoire » a encouragé Michele M. Superchi, Marketing & Sales Manager pour Beautystreams. L’équipe de DuPont, quant à elle, apportera un support technique personnalisé tout au long du projet, comme le souligne Guillaume Beyrath, responsable technique au sein de l’équipe cosmétique : « Tout comme nous le faisons auprès des marques, nous souhaitons accompagner les étudiants designers dans leur démarche, pour assurer la faisabilité de leurs projets. Le Surlyn est une matière savante. Toute nouvelle création suppose une bonne connaissance des spécifications techniques, sensorielles et esthétiques du matériau. A nous de guider au mieux les étudiants pour la réalisation optimale de leurs projets. »

Le coup d’envoi a été donné par Thierry de Baschmakoff le 6 Novembre 2017 au Centre Technique Européen de DuPont à Meyrin en présence de tous les partenaires. « Travailler en direct avec une entreprise telle que DuPont est une belle opportunité pour les étudiants de découvrir le monde industriel, ce qu’il se passe après leur designs » a souligné François Dumas, designer et professeur associé à la HEAD. « Nous nous réjouissions de cette aventure avec les étudiants de la HEAD. Le lauréat verra son projet se concrétiser et nous investirons dans la fabrication du design gagnant. Nous sommes persuadés qu’avec ses propriétés uniques, le Surlyn® permettra aux étudiants de réfléchir par la matière, et de nous surprendre à travers leurs créations. » nous confie Maria Carcolé, EMEA Marketing Leader Perfumes & Cosmetics chez DuPont.