Les pesticides font encore couler beaucoup d’encre. Pour le Pôle de Compétitivité PASS, il s’agit d’un sujet majeur traité depuis 2015 via une action collective menée avec 11 entreprises de la filière aromatique et cosmétique. Les méthodes d’analyse multi-résidus de pesticides sont très largement décrites dans la littérature et bien maitrisées par les laboratoires d’analyse pour les matrices telles que l’eau et les fruits et légumes. Ce n’est pas le cas pour les huiles essentielles dont l’analyse constitue un challenge complexe. C’est pourquoi le Pôle PASS propose un guide pratique sur le dosage des pesticides dans les Huiles Essentielles afin d’en connaître toutes les subtilités

Un guide pratique sur le dosage des pesticides dans les Huiles Essentielles
Ce guide est le résultat de la première action collective pesticides réalisée entre 2015 et 2017. Il est issu de l’expertise scientifique de 11 entreprises de secteurs d’activités clés de la chaîne de valeur. Il regroupe les informations indispensables au décryptage du bulletin d’analyse et à l’interprétation des résultats, pour aider les entreprises à améliorer leur compréhension de la problématique pesticides et de leur présence éventuelle dans les extraits.
Ce guide est mis à la disposition des entreprises gratuitement, sur demande auprès du Pôle PASS.

Le Pôle PASS poursuit ses engagements

Fort de sa première édition, le Pôle de Compétitivité PASS, soutenu par l’Etat et le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur, lance une nouvelle action collective, dès la rentrée 2017.
Cette action collective s’adresse aux entreprises de la filière, désireuses de s’engager pour garantir des produits sûrs et respectueux de l’environnement. Elle cible des entreprises en recherche d’outils et d’arguments sur la problématique des pesticides pour soutenir leurs démarches auprès de l’ensemble des parties prenantes.
Cette deuxième action va permettre d’évaluer la nature et l’étendue de la contamination pesticides dans les différents types d’extraits naturels commercialisés.
Elle a pour but la réalisation de l’analyse sanitaire d’une filière (à définir) au niveau des principaux bassins de production.
Elle vise à fournir un cadre méthodologique, un outil d’analyse et une application électronique associant une base de données sur les pesticides.

Cosmetic 360 2017