Amalthea, des cosmétiques rechargeables

Depuis deux ans, Amalthea innove avec son système de recharge en boutique. « Tous les flacons sont en verre et rechargeables, tous les ingrédients sont sains », indique-t-on au sein de l’entreprise.

L’ensemble des produits sont conditionnés et rechargés à la boutique implantée à Paris. Afin de favoriser la recharge, Amalthea offre les frais de port pour une livraison en France. Pour les parisiens, il est possible de se rendre directement à la boutique qui est également un laboratoire de conditionnement et de recharge. Il faut compter environ 15 minutes pour recharger son flacon.

Chaque flacon rechargé est un flacon en moins et un flacon en moins à recycler : tel est le calcul de la marque. « La fabrication d’une tonne de verre nécessite environ 105 kilos de pétrole. Lourd, le verre mobilise aussi plus de carburant pour le transport. In fine, une bouteille d’un litre en verre génère, au cours de son cycle de vie, 345 grammes de C02. Le système de recyclage est également consommateur d’énergie. L’éviter est clé. Avec son système de recharge, Amalthea le fait tous les jours », souligne-t-on au sein de l’entreprise.

Le plastique est également banni des emballages d’Amalthea. Le capot et les pompes, seules exceptions, sont en PET. Le client garde le même capot lors de la recharge.

Dans sa démarche de fabriquer des produits “sains” Amalthea a, par ailleurs, lancé récemment son huile lavante pour le corps.

X