Concours U’Cosmetics : 11e édition, 11 équipes sélectionnées !

Le 19 mars prochain, l’UCO Bretagne Nord de Guingamp organise la 11e édition de U’Cosmetics, constitué d’un concours étudiants et d’un colloque professionnel. La problématique abordée cette année est : « Comment l’alimentaire nourrit l’innovation cosmétique ? »

La cosmétique s’est souvent inspirée de l’alimentaire dans les techniques industrielles, dans les actifs et additifs, dans nos sens et dans notre quotidien. L’origine de ce thème exprime le fait que l’ingestion de certains aliments rend plus beau/plus belle. Ici, cela revient plutôt à exploiter les qualités des aliments (hydratation, anti-oxydation) en les utilisant dans des produits cosmétiques.

Le 13 février 2020 s’est déroulée la pré-sélection du concours U’Cosmetics dans les locaux de CBB Capbiotek à Rennes, sur le thème de la Cosmétofood. Les membres du jury, composé de 12 professionnels et acteurs de l’industrie cosmétique, se sont réunis afin d’élire parmi les 11 écoles participantes, les 11 projets pré-sélectionnés qui concourront le 19 mars prochain, lors de la journée U’Cosmetics.

Cette année ce n’est pas 10 mais 11 équipes qui ont été sélectionnées pour la 11e édition. En effet, deux équipes de la catégorie “Innovation Formulation” ont obtenu des résultats égaux. Les membres du jury ont donc pris la décision, à l’unanimité, d’intégrer un onzième projet pour la finale du concours.

Les équipes ont été jugées sur différents critères tels que la créativité, la sensorialité, la fonctionnalité, la connaissance du sujet et l’exécution. Les membres du jury ont pu tester les échantillons des équipes concourant dans la catégorie “Innovation Formulation”.

Parmi les 11 équipes finalistes, les projets les plus novateurs seront récompensés par quatre prix :
– Prix Innovation Formulation
– Prix Concept Innovant
– Prix Coup de cœur du jury (nouveauté 2020 !)
– Prix Spécial Philippe Collas

Dans la catégorie concept innovant, les projets pré-selectionnés sont :

– Beauty Jam, une crème s’appuyant sur le concept d’un yaourt accompagné de gelées fruitées ou de miel. Les gelées actives permettent de moduler la crème et de répondre à quatre problèmes de peau différents : les rougeurs (actif de framboise), les imperfections (actif de grenade), la peau sèche (actif de miel) ou encore la peau terne (actif d’orange). Le packaging est composé d’un pot en verre contenant la crème et un couvercle épais contenant les gelées. Les gelées et la crème sont mélangées à l’aide d’une cuillère doseuse.

– Crispy Beauty, un gommage pour le visage inspiré d’un produit phare de l’apéritif. La chips de gommage sera trempée dans la gelée hydratante et ce mélange sera appliqué sur le visage pour former un soin complet de la peau. Son mode d’utilisation inédit permet au consommateur de se plonger dans un univers fun pour vivre une expérience sensorielle originale. Crispy Beauty c’est le gommage qui fait craquer.

– Nendo Care, une gamme de trois démêlants solides. Pour une application optimale sur les cheveux, ces produits se transforment en une crème après humidification. Ils se composent d’un coeur argileux de 1 cm de diamètre, où réside le principe actif, et d’une enveloppe souple pour le protéger. Dans un intérêt de réduction des déchets, ces après-shampoings sont distribués en vrac.

– Solémarô, une crème pour les mains possédant une caractéristique distinctive et innovante : elle permet de réchauffer les mains ! Le thème du concours U’Cosmetics 2020 étant la Cosmétofood, les traditionnels tubes de crème de marrons ont servi de base d’inspiration pour le profil sensoriel et le packaging de la crème. Un tube en aluminium renferme une crème chauffante enrichie en farine de châtaigne et miel de châtaignier : de quoi apporter hydratation et cicatrisation à la peau, avec une touche chaleureuse et gourmande !

– U’dip un kit de soins pour la peau composé d’un gommage, d’un masque et d’une crème hydratante sous forme de trompe l’oeil. Ceux-ci représentent des produits phares de l’apéritif, à savoir : le tarama, le caviar d’aubergine et le tzatziki ! Pour aller jusqu’au bout de l’illusion, un plateau apéro supporte les pots de cosmétique à “dippper”, une cuillère pinceau pour appliquer le produit et des blinis pour laver la peau. L’aspect alimentaire est également retrouvé dans la formulation des produits qui contiennent des aliments revalorisés issus de l’agriculture française. Ce produit a pour ambition de faire vivre au consommateur une expérience sensorielle ludique. Il s’adresse à une population jeune et dynamique, qui aime la nouveauté. Le produit proposé est également éthique et français.

Dans la catégorie Innovation Formulation :

– Améba réinvente l’image des bactéries en s’inspirant de technologies de l’industrie alimentaire. L’équipe porteur de projet développe des cosmétiques bio, éthiques et écoresponsables aux actifs pré/probiotiques afin de nourrir et préserver la flore cutanée. Destinée aux peaux sèches et sensibles, sa première gamme Oréveil, aux inspirations gourmandes du petit déjeuner, combine une lotion tonifiante à l’inuline prébiotique et une crème hydratante aux actifs probiotiques et à l’extrait de pomme.

– Break & Care s’inspire de l’univers de la Cosmétofood et de la gourmandise de par sa forme, sa composition ainsi que son process. Imaginé comme le plaisir de la semaine, ce soin capillaire est un bain d’huiles solide sous forme de tablette de chocolat. Son cœur fondant renferme des actifs permettant aux cheveux d’être protégés et plus brillants. Sa double galénique apporte une nouvelle gestuelle d’application et une expérience unique aux consommateurs.

– Fruity Chantilly est un aérosol mousse chantilly rose parfumée aux fruits rouges. La mousse colore les cheveux temporairement en rose, la couleur s’en va dès le premier shampooing. Fruity Chantilly s’adresse aux jeunes femmes et hommes souhaitant avoir une coloration capillaire fantaisie. Il a vocation à être commercialisé sur internet et en grandes surfaces. La formule est inspirée des mousses à raser (sels de bases faibles), elle contient également un agent filmogène pour éviter le transfert (PVP) et un pigment rose qui ne réagit pas avec le cheveu. La formulation s’inspire des codes de l’industrie de l’alimentaire aussi bien au niveau du pack (aérosol chantilly), de la forme (mousse) que des pigments utilisés (colorant alimentaire E120). Selon l’équipe qui porte ce projet, ce produit serait le premier sur le marché capillaire, aucune autre mousse de coloration fugace n’existe.

– Inspiré à la fois de la tendance du trompe l’œil en agro-alimentaire et de celle de la « cookie dough » venue des Etats-Unis, “Le Cookie Doux” reprend le concept de la pâte à cookie crue. Il se présente sous la forme d’un masque épais et onctueux, avec ses pépites chocolatées et son odeur gourmande. “Le Cookie Doux” apporte douceur et hydratation et nous invite à un véritable moment de cocooning et de sensorialité.

– PHEA propose une gamme de quatre gommants pour chacune des saisons mettant en avant un fruit de saison : au printemps, une gelée gommante aux fruits rouges pour préparer la peau à l’été ; en été, un sorbet gommant à la pêche et à l’abricot afin d’aider la peau lors de dégât dû au soleil (ex : léger coup de soleil) ; en automne, une crème gommante aux noix pour nettoyer et purifier le cuir chevelu tout en fortifiant le cheveu ; en hiver, un beurre gommant à l’orange afin d’éliminer les peaux morte dû à l’air sec hivernale.

– Rituel marocain Delicior est un rituel marocain qui sera proposé dans les grands hôtels de luxe en France, dans le but de faire voyager les clients. Il sera composé d’un gel douche avec option gommant si le client le souhaite, d’un shampooing solide, d’une mousse corporelle et d’une boule de bain. L’innovation réside dans le concept en lui-même, en faisant découvrir des produits réalisés avec des matières premières typiques étrangères dans le but de faire voyager, avec des conditionnements zéro déchet, des recharges, des formats uni dose.

Le 19 mars 2020, les 11 équipes retenues présenteront leur projet en quatre minutes sous forme de diaporama, devant le jury, les professionnels et les étudiants présents. Chaque équipe aura également à disposition un stand qui leur permettra de présenter l’univers de son projet : produit/concept. Ensuite, le jury délibérera sur les projets afin de sélectionner les vainqueurs. La remise des trophées aura lieu après la table ronde du colloque professionnel, en fin de journée.

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X