Concours U’Cosmetics 2020 : les lauréats sont connus

L’UCO Bretagne Nord de Guingamp a dévoilé les lauréats du concours étudiants organisé dans le cadre de la 11e édition de U’Cosmetics dont la phase finale s’est déroulée le 19 mars.

Si les événements U’Cosmetics et U’Cook-Innovation, planifiés le jeudi 19 mars et le vendredi 20 mars à l’UCO Bretagne Nord, ont dû être annulés dans le cadre de l’épidémie du Covid 19, les délibérations liées au concours ont été maintenues sous une nouvelle formule afin de valoriser les projets des étudiants nommés.

Cette année, le concours avait pour thème la Cosmétofood (Comment l’alimentaire nourrit l’innovation cosmétique ?).

Les gagnants sont :

– Prix Innovation Formulation : Break & Care – UCO Bretagne Nord Guingamp (Master 1 Biotechnologies, parcours Ingénierie des produits et process, métiers de la cosmétique),
– Prix Concept innovant : Nendo Care – École nationale supérieure de chimie de Mulhouse, ENSCMU (Licence 3, première année cycle Ingénieur),
– Prix Coup de Coeur du Jury : Rituel marocain de chez Délicior – Faculté de Pharmacie Montpellier, (Licence professionnelle parfums, arômes et cosmétiques),
– Prix spécial Philippe Colas : Améba – École nationale supérieure de chimie de Montpellier (Formation Ingénieur chimiste option chimie biologie santé ou ingénierie des principes actifs naturels).

Break & Care s’inspire de l’univers de la Cosmétofood et de la gourmandise de par sa forme, sa composition ainsi que son process. Imaginé comme le plaisir de la semaine, ce soin capillaire est un bain d’huiles solide sous forme de tablette de chocolat. Son cœur fondant renferme des actifs permettant aux cheveux d’être protégés et plus brillants. Sa double galénique apporte une nouvelle gestuelle d’application et une expérience unique aux consommateurs.

Nendo Care est une gamme de trois démêlants solides influencée par la culture japonaise et notamment les mochis. Pour une application optimale sur les cheveux, ces produits se transforment en une crème après humidification. Ils se composent d’un coeur argileux de 1 cm de diamètre, où réside le principe actif, et d’une enveloppe souple pour le protéger. Dans un intérêt de réduction des déchets, ces après-shampoings sont distribués en vrac.

Le rituel marocain Délicior est un rituel marocain qui a pour vocation d’être proposé dans les grands hôtels de luxe en France, dans le but de faire voyager les clients. Il sera composé d’un gel douche avec option gommant si le client le souhaite, d’un shampooing solide, d’une mousse corporelle et d’une boule de bain. L’innovation réside dans le concept en lui-même, en faisant découvrir des produits réalisés avec des matières premières typiques étrangères afin de faire voyager, avec des conditionnements zéro déchet, des recharges, des formats unidoses.

Améba réinvente l’image des bactéries en s’inspirant de technologies de l’industrie alimentaire. L’équipe porteur de projet développe des cosmétiques bio, éthiques et écoresponsables aux actifs pré/probiotiques afin de nourrir et préserver la flore cutanée. Destinée aux peaux sèches et sensibles, sa première gamme Oréveil, aux inspirations gourmandes du petit déjeuner, combine une lotion tonifiante à l’inuline prébiotique et une crème hydratante aux actifs probiotiques et à l’extrait de pomme.

L’ensemble des projets est détaillé ici : http://ucosmetics.fr/projets2020

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X