Cosmetic 360 Awards : les lauréats sont connus

Le salon international Cosmetic 360 distingue chaque année les exposants, en récompensant les plus belles innovations proposées dans chacun des six parcours experts du salon. Six prix ont été attribués le 17 octobre 2019 par un jury composé de journalistes professionnels.

La société Gelyma (France), qui propose un actif pour la protection du cheveu est lauréate dans la catégorie “Raw materials”. Les autres exposants nommés étaient Stora Enzo (Suisse) pour “la cellulose, stabilisant biosoursé pour les formulations cosmétiques” et Glyconic (Suisse) pour “le ramnose, un sucre naturel pour développer un ingrédient actif cosmétique”.

La société Procoluide (Espagne), qui développe la première communauté de co-création de produits entre marques et consommateurs, est lauréate dans la catégorie “OEM, formulation, laboratory equipment” face à Sarbec Cosmétics (France) et sa “formulation naturelle, simple, sans eau et sensorielle” et Lessonia (France) qui propose un “masque de beauté à impact environnemental global réduit”.

Dans la catégorie “Testing & analysis” c’est OxiProteomics (France) qui remporte le prix avec son test d’efficacité du soin des ongles devançant Bioaleternatives (France) et sa “prédiction informatique d’activité cosmétique” ainsi que Kamax (France) et sa “technique d’imagerie pour l’objectivation”.

GD Laser (France) est lauréat dans la catégorie “Packaging & manufacturing equipment” pour sa “gravure sur verre personnalisée”. Eurovetrocap (Italie) et ses “récipients en verre étanche et rechargeable intégrant du PP recyclable” et Kaisoid (Suisse) et sa solution de traçabilité pour lutter contre la contrefaçon invisible étaient les deux autres sociétés nommées.

Dans la catégorie “Retail & brands”, Vescir LTD (Taiwan) a séduit le jury avec son concept de cosmétique à l’heure de l’intelligence artificielle : 30 secondes pour analyser la peau ! Les autres exposants nommés étaient Odhya (France) pour son “shampooing organique personnalisé” et DWS (France) pour sa “gravure sur verre en point de vente”.

Enfin, dans la catégorie “Cosmetics industry support functions”, Christeyns (France) remporte le prix pour des sites industriels cosmétiques toujours plus propres avec des produits d’hygiène respectueux de l’environnement. Cosmetosciences (France), “laboratoire d’entreprenariat étudiants dans la cosmétique” et Shayd (France), application mobile pour trouver des inspirations de maquillage personnalisé étaient les deux autres exposants nommés dans cette catégorie.

Organisé à Paris les 16 et 17 octobre 2019 par le pôle de compétitivité Cosmetic Valley, le salon Cosmetic 360 était placé, pour sa 5e édition, sous le signe du développement durable et de la responsabilité sociétale et environnementale (RSE).

Inauguré par Ségolène Royal, présidente de la COP21, il a fermé ses portes avec une fréquentation en hausse de 10 % et une forte augmentation de sa dimension internationale : 70 pays  présents, 25 clusters cosmétiques venus à Paris pour la convention annuelle du Global Cosmetic Cluster, un sommet franco-chinois et des exposants et conférenciers venus du monde entier : États-Unis (pays invité d’honneur), Asie (Chine, Japon, Taiwan, Corée, Thaïlande…), Pacifique/Océan Indien (Île Maurice, Nouvelle Zélande) et bien Europe, avec de nouveaux venus comme la Suède et la Finlande.

Plus de 5 000 professionnels ont participé à ce grand rendez-vous annuel de la filière de la parfumerie-cosmétique mondiale dédié à l’innovation qui réunit grandes marques, PME, start-ups, distributeurs, laboratoires de recherche

X