Lancées il y a deux ans par la Cosmetic Valley et soutenu par un fonds de dotation mis en place en partenariat avec l’ESSEC, les Cosmetic Victories, décernent deux prix : le Prix Académique et le prix Industrie. 200 projets ont été reçus cette année en provenance du monde entier. Porteurs d’une innovation applicable à la parfumerie-cosmétique dans tous les domaines de la filière : ingrédients, formulation, test, process, packaging, chimie, biotechnologie, digital, distribution, ces projets émanent de scientifiques, d’industriels, d’étudiants, de chercheurs, de dirigeants de start-ups ou de TPE ou PME.
60 dossiers de candidature ont été instruis et 6 ont été retenus par le comité de sélection (3 par catégorie).
Les lauréats de chacun des deux prix sont choisis par un jury d’experts qualifiés et composé de responsables exécutifs des plus grands groupes mondiaux de cosmétique, d’acteurs institutionnels engagés dans le soutien et le financement de l’innovation, de chercheurs et startuppers.

La remise des prix s’est déroulée le 22 juin à Paris au siège du Groupe LVMH en présence de Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley, de Jean-Luc Ansel, fondateur et directeur général, des membres du jury et de nombreux invités.
La lauréate du Prix industriel  est Chloé GUERIN, jeune étudiante en seconde année à l’Ecole de Biologie industrielle de Cergy (EBI)  et son groupe de travail pour son projet Zéo, une poudre absorbante qui sèche les cheveux   de façon 100% naturelle et ultra rapide.

Le  Prix académique a été remis à Eric Robert, directeur de recherche du CNRS associé au laboratoire GREMI (mixte université d’Orléans et CNRS) pour le projet PlasmaJets, un appareillage à base de plasma permettant par rayon froid des traitements de la peau à visée anti-âge.

Les lauréats bénéficieront d’une dotation financière de 10 000 euros chacun, d’un suivi du pôle de compétitivité Cosmetic Valley qui se concrétisera, notamment, par une présence au salon international de l’innovation cosmétique Cosmetic 360 et un appui de la plateforme Cosmet’up, dédiée à l’accélération des projets innovants de la filière parfumerie-cosmétique.