Lancement d’un nouvel actif cosmétique co-développé par Deinove et Hallstar

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, annonce le lancement commercial officiel du premier actif cosmétique né de sa collaboration avec Hallstar France, fournisseur de solutions de chimie de spécialités : Biome Oléoactif, dès le mois d’avril.

Selon ses concepteurs, Biome Oléoactif est le premier principe actif en base huileuse qui valorise des acides gras rares issus d’un micro-organisme extrêmophile, formulés dans un mélange de cire liquide de jojoba et d’huile d’avoine. Il contient des acides gras originaux – spécifiques au monde bactérien et totalement absents du monde végétal – complétés par des lipides polaires, connus pour leurs propriétés hydratantes et leur fonction de vecteur efficace de principes actifs.

Biome Oléoactif est un extrait postbiotique à effet prébiotique : il équilibre le microbiote cutané et maintient l’intégrité de la barrière épidermique. Outre ses propriétés hydratantes, émollientes, restructurantes et apaisantes, Biome Oléoactif peut être combiné avec tout type d’ingrédient pour créer une approche globale qui favorise la santé, la jeunesse, et la beauté de la peau.

Organe le plus lourd et le plus étendu du corps humain (environ 2 m2 de surface et 4 à 10 kg), la peau entretient naturellement son propre « micro-écosystème », en constante évolution tout au long de la vie. L’ensemble des micro-organismes présents sur et dans la peau, constituant ce qu’on appelle le microbiote cutané, joue un véritable rôle de protection : anti-inflammatoire, anti-infectieux, antioxydant et réparateur. Il est considéré comme faisant partie intégrante de la barrière cutanée qui, combinée avec le système immunitaire inné, est essentielle au maintien d’une peau saine. Un déséquilibre du microbiote – qui peut être causé par différents facteurs comme le mode de vie, le régime alimentaire, des troubles hormonaux – peut ainsi entraîner des pathologies cutanées telles que l’acné, le psoriasis, la dermatite atopique, l’apparition de pellicules.

« Biome Oléoactif est produit à partir d’une bactérie extrêmophile rare, collectée dans une source d’eau chaude, que Deinove est parvenue à cultiver, et dont le potentiel est renforcé par la technique d’extraction originale développée par Oléos (une société française qui fait partie de Hallstar Beauty depuis 2016). Avec cet actif, nous nous positionnons comme un acteur clé dans le déploiement de solutions innovantes relatives au microbiote cutané, qui fait l’objet d’un intérêt grandissant au sein de l’industrie cosmétique. La plupart des souches de Deinove font partie d’espèces bactériennes présentes dans le microbiote humain, ce qui nous ouvre de multiples opportunités dans le développement d’actifs pro-/post-biotiques. 2020 s’annonce être une année riche pour nos développements en cosmétique », déclare Coralie Martin, responsable marketing de Deinove.

« Biome Oléoactif est le premier actif que nous développons sur la base des trésors cachés du monde microscopique. Il est la source de composés innovants, que l’on ne retrouve pas dans le reste du monde naturel, y compris végétal. C’est un domaine passionnant, que nous sommes ravis d’intégrer », ajoute Anne Rossignol-Castera, directrice générale et scientifique de la division Actifs naturels d’Hallstar.

Share
En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X