Le Petit Olivier œuvre pour le patrimoine rural du Luberon

Jeudi 5 avril 2018, Le Petit Olivier (marque de La Phocéenne de Cosmétiques) et l’ONF signaient une convention de partenariat pour la réhabilitation et l’aménagement du site Traou dou Gari, porte d’entrée de la forêt domaniale du Luberon (commune de Cheval Blanc – Vaucluse), initiant un partenariat d’une durée de trois ans qui prévoit que Le Petit Olivier apporte un soutien financier aux actions de réhabilitation et de mise en valeur du site, réalisées par l’ONF, entre 2018 et 2020.

Les enjeux du projet : effectuer, d’une part, des travaux pour améliorer le patrimoine rural provençal, et d’autre part sensibiliser le public à la richesse des milieux naturels et des espèces du Luberon.

La première phase du projet a été réalisée. En 2018, des murets en pierres sèches ont été construits afin de permettre de mieux canaliser les véhicules à moteur et d’améliorer le cadre paysager du site.

Élaboration d’un jardin provençal

Pour la deuxième année consécutive, Le Petit Olivier finance une partie du projet dans le but de restaurer la zone agricole cultivée et d’offrir ainsi un véritable verger provençal : plantations de lavandes, d’oliviers et d’amandiers, espèces mellifères favorables aux insectes pollinisateurs.

Jeudi 21 novembre 2019, les collaborateurs de La Phocéenne de Cosmétiques, tous très engagés par les actions environnementales qu’entreprend le groupe, ont planté 5 oliviers et 770 pieds de lavande !

La dernière année du partenariat sera quant à elle, synonyme de sensibilisation. L’ONF et le Petit Olivier accueilleront les publics afin de mieux répartir la fréquentation et proposer une offre diversifiée sur l’ensemble du massif. L’objectif pour ce site sera de proposer une signalétique d’entrée et un lieu de découverte du milieu naturel.

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X