Des alumni au parfum !

L’Ampac, l’association des anciens et nouveaux élèves d’ESIReims, l’école nationale supérieure d’ingénieurs de Reims, organisait ce 30 janvier un afterwork dans le cadre de ADF&PCD et PLD Paris, en partenariat avec le salon. L’idée : réunir les alumni dans le cadre d’une rencontre conviviale propice aux échanges. Aux côtés de la traditionnelle coupe de champagne, du parfum !

En effet, chaque participant a pu repartir avec une composition d’eau de parfum réalisée par ses soins et selon ses goûts grâce à la mise à disposition de fragrances soigneusement sélectionnées par Corpo35 en charge de cette animation originale. Chacun a pu relever, d’ailleurs, la qualité des essences.

« Nous n’aurions pu offrir cette animation sans nos partenaires, explique Cécile Vialla, membre fondatrice de Corpo35 et dirigeante de l’entreprise Maison de Parfums-Berry ainsi que de la parfumerie Damiette. Les cinq fragrances qui ont servi de base aux participants de la soirée – la rose, la figue, le safran et l’ambre et la tubéreuse – ont été créées par un maître parfumeur grassois dont le travail est de grande qualité. Les flacons nous ont été fournis par Heinz Glas, les pompes par Albéa et les pochoirs par la société Seram. »

Représenté par Marc Monteil, directeur des opérations EMEIA de la société Velva, l’Ampac (pour Association des maîtres en packaging) compte près de 1 500 membres et représente, selon ses adhérents, le premier réseau d’ingénieurs en packaging d’Europe. Seule école d’ingénieurs formant aux spécialités de l’emballage et du conditionnement, l’ESIReims forme chaque année 50 étudiants à ces métiers.

ADF&PCD et PLD, qui s’est tenu les 29 et 30 janvier à Paris Porte de Versailles, était le salon parfait pour réunir ces experts du pack.

La parfumerie Damiette a su mettre son expérience de l’animation d’ateliers de composition de parfums au service d’alumni heureux de se revoir et de pouvoir échanger à l’occasion du salon. En Normandie, fief de la parfumerie Damiette de la Maison de Parfums-Berry et de Corpo35, ce n’est pas cinq notes que les participants sont invités à accorder mais 20, de quoi encourager la créativité de tout apprenti parfumeur !

En ces temps de confinement, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégralJ'y vais
+
X