9.9 C
Paris
mercredi 14 avril 2021
- publicité -

L’Oréal R&I présente le premier modèle de peau reconstruite vascularisée

À l’occasion du 31e congrès de la Fédération internationale de la société des chimistes en cosmétique (IFSCC), L’Oréal R&I a présenté ses dernières avancées en matière de recherche sur la peau et le cheveu. Parmi les 441 travaux sélectionnés par le jury japonais, L’Oréal R&I était présent sur la moitié du programme défini par le comité scientifique, avec sept podiums et 34 posters. Les chercheurs de L’Oréal, en provenance de 8 pays (France, Japon, Brésil, Etats-Unis, Singapour, Inde, Afrique du Sud et Chine) ont ainsi pu mettre en avant l’excellence de leurs travaux et la diversité de leurs expertises. 

Cette année, le prix IFSCC de la recherche appliquée a été attribué à Sacha Salameh pour sa présentation sur la mise au point d’un tout nouveau modèle de peau reconstruite vascularisée. Grâce à cette innovation, après plus de 40 ans de recherche en ingénierie tissulaire, L’Oréal R&I confirme son leadership dans le domaine des peaux reconstruites et franchit un nouveau cap avec le développement de ce modèle de peau encore plus proche de la peau humaine réelle. 

Ce nouvel outil de recherche va permettre aux chercheurs de mieux comprendre la peau, et notamment ses interactions avec l’intérieur de l’organisme via la circulation sanguine. « Ce projet multidisciplinaire n’a été possible que grâce à la collaboration de différentes équipes de recherche françaises et japonaises présentant des expertises très différentes comme la microfluidique ou l’ingénierie tissulaire de la peau », commente le Dr. Sacha Salameh, Recherche Avancée de L’Oréal – Aulnay, France. 

« Cette récompense salue des années de travail pour mettre au point de nouveaux modèles de peaux reconstruites, un des domaines de l’ingénierie cutanée dans lesquels nos avancées sont reconnues depuis des décennies », précise Gilles Spenlehauer, directeur de la recherche avancée de L’Oréal – Aulnay, France. 

En complément du prix de la recherche appliquée, la qualité de la recherche L’Oréal a également été reconnue par le jury de l’IFSCC grâce à deux posters classés parmi les 10 meilleures présentations posters du congrès, l’un portant le microbiome et les effets induits par la pollution, l’autre sur la vidéo et les effets de couleur et de brillance.

 

 

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Nos avis d'expert

Newsletter

X