Mibelle : des cellules souches végétales pour régénérer le follicule pileux

Depuis son lancement en 2008, PhytoCellTec Malus Domestica est le produit phare de Mibelle Biochemistry. Reposant sur la technologie novatrice de culture de cellules végétales, cet actif a permis, selon la firme suisse, une avancée importante pour les produits cosmétiques ciblant les cellules souches de la peau, dont le marché continue à croître.

Les investigations que l’entreprise a menées ces dernières années lui ont permis de réaliser de nouveaux tests et études cliniques et de lancer PhytoCellTec Malus Domestica Hair, le premier actif issu de cellules souches végétales sur le marché dont l’activité a été évaluée sur les cellules souches du cheveu humain. « Cet ingrédient unique et révolutionnaire s’est avéré capable de protéger ces précieuses cellules contre le vieillissement prématuré du cheveu et sa chute », indique-t-on chez Mibelle.

Selon Mibelle, des études ont montré que PhytoCellTecT Malus Domestica Hair :
• aide les cellules souches du follicule pileux à maintenir leurs caractéristiques de cellules souches
• stimule la pousse des cheveux
• prolonge la phase de croissance (anagène) du cheveu
• retarde le vieillissement du cheveu
• prévient la chute du cheveu

De nouveaux résultats d’études réalisées sur la peau sont également disponibles (augmentation de l’épaisseur de la peau, réduction de la profondeur des rides).

"Imaginez une beauté sans déchet !" - "Imagine a no waste beauty!" - webinar Laboratoires Expanscience - 4 juin 11:00 (en français) - June 4th 11:30 AM EST (en anglais) Inscription / Registration
X