Skinobs, une nouvelle plateforme technique dédiée aux tests in vitro et ex-vivo

Après avoir lancé, il y a quatre ans, la première plateforme technologique dédiée aux méthodes et laboratoires de tests cliniques, Skinobs lance une nouvelle plateforme dédiée aux tests précliniques.

La première plateforme permet aux cosméticiens d’identifier les méthodes pertinentes pour soutenir leurs revendications d’actifs, de produits finis ou dispositifs médicaux : tests de tolérance, tests consommateurs, analyses sensorielles, tests d’efficacité sur la peau, les cheveux ou les ongles. « En 2019, quelque 1 700 utilisateurs de 58 pays se sont connectés pendant plus de sept minutes en moyenne, consultant plus de 19 000 pages. Le succès de cet outil unique s’est construit sur une relation collaborative avec les acteurs du secteur et les cosméticiens avec aujourd’hui plus de 250 méthodes et plus de 80 laboratoires référencés dans le monde », précise-t-on chez SkinObs.

La nouvelle plateforme « preclinical » est, tout comme la première, accessible gratuitement et sans commission sur la mise en relation. En deux clics, chaque utilisateur peut choisir les différents tests correspondants à son projet d’objectivation par :

– catégorie de tests : tests analytiques, tests d’écotoxicité, tests de sécurité, tests d’efficacité, etc.
– revendication : anti-âge, anti-pollution, etc.
– type de supports d’essai : cultures cellulaires, modèles 3D de peau, etc.
– mécanisme d’action : fonction barrière, vieillissement, etc.

Il peut ensuite contacter directement chaque prestataire de tests.

Skinobs propose également un fil d’actualités dédié aux innovations technologiques et aux informations marché du secteur et la possibilité de contacter directement l’équipe des plateformes pour toute question spécifique.

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X