Sofia Cosmétiques produit des gels hydroalcooliques en flux tendu

Laboratoire de développement et fabricant de produits cosmétiques et d’hygiène, Sofia Cosmétiques, PME familiale de 70 collaborateurs implantée sur la zone industrielle de Carros, dans les Alpes-Maritimes, se mobilise.

Spécialisés dans l’élaboration, le développement, la fabrication à façon et le conditionnement, les Laboratoires Sofia Cosmétiques produisent habituellement à la demande gels, crèmes, laits, lotions et tous produits dermo-cosmétiques de soin ou d’hygiène pour le visage et le corps, des produits capillaires ainsi que des solaires.

L’entreprise propose la réalisation de produits allant du bulk (vrac) au full-service en passant par les produits semi-finis. Depuis maintenant plus de deux semaines, son unité de production est quasi entièrement sollicitée et configurée afin de produire du gel hydroalcoolique.

Plusieurs chaînes de conditionnement ont été configurées pour faire face à la pénurie, soutenir le travail des professionnels de santé et répondre prioritairement à la demande des hôpitaux, officines, ehpad, forces de l’ordre.

« Nous avons notamment livré plus d’une quinzaine de mairies des Alpes-Maritimes, ainsi que la métropole Nice Côte d’Azur lors du premier tour des élections municipales. Aujourd’hui, notre production est en flux tendu afin de pouvoir répondre à une très grosse demande de la part des CHU (notamment celui de Grasse que nous livrons), les pharmacies mais également les centres dédiés aux personnes âgées, ou dans le besoin. Nous avons entre autres livré gratuitement Emmaüs. En parallèle, nous prenons toutes les mesures nécessaires à la protection de nos collaborateurs œuvrant à la réussite de cette opération. Les équipes supports sont pour la plupart en télétravail, et mettent toute leur énergie pour maintenir les activités commerciales, supply chain, achats etc. Les équipes opérationnelles – qualité, production, conditionnement, R&D, expédition – sont, pour leur part, à leur poste pour maintenir l’activité », indique-t-on au sein de la PME.

En ces temps de confinement, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégralJ'y vais
+
X