Superga Beauty se développe et investit

Spécialisé à l’origine dans deux activités principales – la logistique et le conditionnement cosmétique pour les industries du luxe – le groupe familial Superga Invest (1 000 salariés, 100 M€ de CA) a réorganisé, en juillet 2019, son pôle Beauté sous l’entité unique Superga Beauty.

Superga Beauty a été créé par la fusion des activités de BPS, société spécialisée dans la fabrication, le conditionnement et le copacking, et de Manifesto Factory, spécialiste du packaging et de l’objet promotionnel sur-mesure. Son activité s’articule autour de trois pôles : sous-traitance (fabrication soins et parfums, remplissage, conditionnement, copacking), promotion & retail (conception et fabrication packaging, bagagerie, pinceaux et applicateurs) et full service (fabrication à façon, marques blanches, Full Buy).

Propriétaire de cinq sites industriels basés dans les Hauts-de-France et fort d’une équipe de près de 350 collaborateurs répartis sur trois continents, Superga Beauty entend agir au plus près des demandes et des besoins de ses clients. « Ce regroupement stratégique sous l’entité Superga Beauty nous permet d’accompagner les marques de beauté, avec des solutions globales de créations de parfums, soins et maquillage et de conquérir de nouveaux marchés », souligne Alain Bréau, président de Superga Beauty et fondateur de Superga Invest.

Pour accélérer sa croissance, Superga Beauty a fait l’acquisition de 12 000 m2 de l’ancienne usine Caterpillar à Monchy-le-Preux en 2019, baptisée aujourd’hui BPS Artois. Cette acquisition, pour un montant de 6 M€, a permis de transférer l’unité installée à Miraumont, dans le nord de la Somme (42 salariés), et de se doter de nouvelles capacités de production et compétences.

L’activité y a démarré en septembre 2019 et est devenue le hub du groupe, grâce notamment à des capacités de stockage importantes. À terme, l’atelier pourra accueillir 15 lignes de production dédiées au remplissage de crèmes de soins, de parfums et de maquillage qui seront mises en place. « Nous allons ouvrir une nouvelle unité dédiée au maquillage, notamment au coulage de rouge à lèvres et sticks sur le site de BPS Artois. Le projet porte sur la mise en place de deux lignes pour les grandes et petites séries. Cela nous ouvrira d’autres perspectives que les seuls secteurs du Skincare et des parfums », révèle Leslie Bréau-Meniger, directrice générale Superga Beauty.

Équipée d’un nouvel outil MES – bientôt déployé sur les quatre autres sites de Superga Beauty –  qui permet un suivi de production instantané, l’usine BPS Artois (Beauty Packaging Service) dispose également d’un parc d’imprimantes 3D. Destinées initialement à l’impression des godets qui servent à caler les produits sur les lignes, ces imprimantes sont également utilisées pour réaliser des maquettes en volume pour les calages ainsi que pour le full service.

La RSE fait également partie des priorités de Superga Beauty. L’entité a engagé de nombreuses actions environnementales afin de réduire l’empreinte carbone et atteindre la neutralité. Elle mène également des actions sociales et sociétales.

Quelques mois après avoir racheté le site strasbourgeois de production de parfums Cosmeurop au groupe Clarins, L’Oréal s’apprête à le revendre à Superga Beauty. Une nouvelle opportunité pour le groupe.

 

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

X