Un nouveau scanner pour la détection de contaminants

Le nouveau scanner rayons X Dylight S a été développé par Dylog pour la détection de contaminants pouvant s’introduire dans les produits agroalimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques rigides, pré-emballés ou vrac.

Distribuée en France par HTDS, cette nouvelle unité d’inspection se révèle parfaite pour le contrôle de briques, de boîtes en métal ou en papier et de bouteilles en plastique. En outre, le nouveau scanner RX Dylight S pourra également procéder au contrôle de barquettes thermoformées plastiques, étuis carton, sachets, etc.

Une conception compacte et innovante

La particularité du scanner RX Dylight S est de pouvoir être installé facilement sur des convoyeurs droits existants, avec une procédure d’alignement simple et rapide grâce au nouveau système de lignes de référence numérotées.

Dotée d’une conception innovante et compacte, le scanner RX Dylight S offre un accès et un remplacement facile de tous les composants principaux, de même que toutes ses surfaces internes sont accessibles et lavables.

« Avec le nouveau RX Dylight S, HTDS apporte ainsi à ses clients une solution d’inspection “plug and play“ d’entrée de gamme, abordable et performante qui bénéfice de toutes les solutions techniques essentielles pour des performances inégalées », indique-t-on au sein de l’entreprise.

La conception compacte et innovante du scanner RX Dylight S lui permet de répondre aux normes toujours plus strictes imposées par les entreprises agroalimentaires. 

L’architecture matérielle unique du scanner RX Dylight S est associée à une nouvelle interface logicielle performante et intuitive qui allie convivialité avec un ensemble complet de fonctions.

Le logiciel de détection de contaminants Dylog assure quant à lui un haut niveau de performance grâce à la nouvelle technologie de filtrage. Le traitement des images en parallèle fournit des visuels clairs, à fort niveau de contraste même à grande vitesse, et sans bruit.

Ainsi, le scanner RX Dylight S offre une analyse non destructive qui, sans altérer la composition chimique ni les propriétés organoleptiques des produits, détecte les contaminants qu’ils contiennent tout en vérifiant leur intégrité et leur conformité, et ce, quelque soit le type de conditionnement. Chaque contaminant ayant une densité supérieure à celle des produits inspectés peut être identifié (métaux, verre, os hautement calcifiés, pierres, coquillages, céramique, PVC, Viton).

D’un point de vue technique, le système de refroidissement par air intégré au scanner RX Dylight S permet à la machine de fonctionner dans une large plage de température, sans nécessiter un système de refroidissement par eau externe normalement utilisé avec des équipements plus puissants.

La machine peut être contrôlée à distance et dispose d’un système de sécurité à 5 niveaux par mot de passe permettant de suivre l’activité de chaque opérateur. Les données de production et d’utilisation sont stockées de manière redondante pour permettre un très haut niveau de sécurité, tandis que l’accessibilité des données est proposée par des rapports automatiques faciles à lire. 

Enfin, il est à noter que l’ensemble du système est compatible avec les protocoles de contrôle les plus stricts.

 

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X