site-industries-cosmetiques Une couverture du magazine Industries Cosmétiques
Discover all the innovations in perfumery and cosmetics.
Discover our special report: Save the People. Enjoy your direct access!
If you prefer the paper edition, please subscribe to our magazine
- publicité -

Cosmetic Valley fait de la cosmétique française « le cœur battant de l’industrie cosmétique mondiale »

Avec ses 3200 entreprises et ses 250.000 emplois directs, la cosmétique française se porte bien et reste, plus que jamais, le leader mondial de son secteur. En témoignent évidemment les chiffres annoncés le 7 février dernier. Les performances à l’export de la filière pour 2022 sont exceptionnelles avec, notamment, un record de croissance annuelle à 18,8 %, près de 30% aux Etats-Unis et au Moyen Orient, moins en Chine, mais les fêtes des « célibataires », du « printemps » et du « nouvel an lunaire » ont marqué un retournement engageant. Ce dynamisme permet à notre industrie, en dépassant les 19 milliards d’euros en chiffre d’affaires exportés et en atteignant les presque 16 milliards de solde positif, de grimper sur le podium du commerce extérieur tricolore avec l’aéronautique et les vins et spiritueux.

Il était temps, dans ce contexte favorable, au coordinateur de la filière française, le pôle de compétitivité Cosmetic Valley, à la veille de ses trente ans, d’annoncer sa nouvelle stratégie de développement, notamment à l’international, pour l’année 2023. On peut être numéro 1 et vouloir faire mieux.

En choisissant de le faire, avec le soutien de Christian Dior parfums, depuis le Château de Versailles, symbole de l’excellence à la française, dans le rayonnement du Roi Soleil, premier propagandiste du « soft power » hexagonal, Cosmetic Valley a voulu souligner son ambition et la qualité de la feuille de route qu’elle propose à ses adhérents toujours plus nombreux. Il s’agit, ni plus, ni moins, pour l’ensemble d’une filière, qui intègre la totalité d’une chaîne de valeur sectorielle, ce qui est rare en France, de conserver leur leadership mondial mais aussi renforcer leurs fondamentaux. Le défi est ambitieux alors que les rivaux traditionnels de notre industrie (USA, Japon) ne désarment pas et que de nouveaux concurrents (la Corée par exemple, passée du 20ème rang au 4ème en dix ans) apparaissent.

Le rassemblement des acteurs du pôle a d’abord été l’occasion pour Cosmetic Valley de dévoiler sa nouvelle stratégie de communication : une identité visuelle en phase avec ses projets et son internationalisation à travers un remarquable spot, plébiscité et « bissé » par l’assistance qui faisait place à tous les métiers, toutes les générations, tous les produits, toutes les origines, tous les usages liés à la cosmétique, un mot d’ordre – naturellement bilingue –  faisant de l’industrie cosmétique française «le cœur battant de l’industrie cosmétique mondiale » (beating heart of the world cosmetics industry) et une nouvelle bannière, sous le message de laquelle l’ensemble de la filière se placera désormais sur les marchés et salons internationaux auxquels elle participe avec ses deux opérateurs export,  Business France et Cosmetic Valley : « France cares for your skin », puisque cette campagne est libre de droits et peut être utilisée gratuitement par tous les acteurs de la filière. Un QR code apparu sur l’écran de l’auditorium du château les engageait d’ailleurs à le faire aussitôt.

Avec ses nouveaux outils de communication cinq priorités ont été présentées:

  1. La construction de partenariats public-privé « gagnant/gagnant » avec les autorités publiques locales, nationales et européennes
  2. La poursuite d’une dynamique de recherche et d’innovation clé de la compétitivité des entreprises françaises et de l’attractivité des territoires
  3. Booster les emplois dans la filière par la valorisation de ses métiers et en palliant le manque de main-d’œuvre.
  4. La consolidation des événements portés par le pôle, partout en France, pour partager les connaissances, favoriser la montée en compétences, développer les courants d’affaires
  5. La consolidation des opérations de communication à l’international sur les valeurs du « Fabriqué en France ».

Marc-Antoine Jamet a déclaré : « Au Château de Versailles, symbole de la France, de son
patrimoine et de son histoire, lieu de tradition et d’innovation, né de l ’addition des savoir-faire artistiques et artisanaux de notre pays, c ’est tout l ’écosystème de la cosmétique française que nous avons convié pour un événement fondateur et fédérateur, pour une nouvelle étape trente ans après notre création, pour montrer à travers une ligne de communication moderne que nous sommes encore plus actifs, encore plus internationaux. Nous lançons aujourd’hui une nouvelle dynamique, novatrice et conquérante : deux ans après les « États généraux de la filière cosmétique », organisés en octobre 2020 et les « 30 mesures pour une relance durable et gagnante », qui sont maintenant notre feuille de route, le pôle de compétitivité poursuit sa mission au service de la filière en catalyseur des énergie et des talents, pour relever le défi des transitions certes numérique et écologique, mais aussi énergétique, technologique et géopolitiques. Dans un monde en mutation, pour conserver à la cosmétique française, son avance, nous n’avons pas d’autres choix: associer l’excellence, l’expérience et l ’exemplarité.
»

Ressources externes
Site internet

Contenu sponsorisé

site-industries-cosmetiques Une publicité vibrante pour Croda Beauty avec un gros plan de fleurs orange avec un effet de flou en arrière-plan et le texte « Croda Beauty, une science intelligente pour améliorer la vie » inclut désormais Phytess

Phytessence™ Osmanthus, the first geo-skincare botanical extract by Croda Beauty

Discover how this innovative natural ingredient helps the skin to better face climate change, particularly the harmful effects of sun rays and heat.
site-industries-cosmetiques Un individu concentré en blouse de laboratoire examinant un petit pot contenant une substance rose, innovation cosmétique pionnière avec des ingrédients naturels en Bretagne.

Cosmetics innovation comes naturally in Bretagne

In north-west France, Bretagne has always been a seawardlooking region with its 2,730km coastline – the longest in the country.

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

fr_FRFrançais