20.7 C
Paris
vendredi 1 juillet 2022
- publicité -

Clever Beauty joue la transparence avec Sorga technologie

Publicité

Des vernis anti-gaspi qui augmentent jusqu’à 20 % la quantité utilisée, des solvants chimiques remplacés par des matières naturelles, l’inclusion de travailleurs handicapés pour la préparation des commandes, bientôt un mascara 100 % bio, rechargeable et recyclable : la start-up Clever Beauty bouscule le maquillage par ses engagements pour valoriser l’économie responsable. « Nous voulions apporter la transparence et la sincérité qu’attendent nos clientes », souligne Maëva Bentitallah, la présidente de la marque.

Un passeport numérique inviolable pour chaque produit

Clever Beauty souhaitait aller encore plus loin en partageant ses engagements avec sa communauté de consommatrices à partir de chaque produit. Elle a choisi la technologie Sorga pour créer des passeports numériques inviolables pour chaque produit, d’où elle gère ses informations en temps réel. Pour ses clientes, le passeport se lit sur chaque produit à partir du lecteur de QR code de son smartphone sans application à télécharger ni identification nécessaire.

La technologie Sorga est une solution blockchain publique basse consommation développée à partir de brevets exclusifs du CNRS, et mis à disposition des marques par MAP Émulsion.

Technologie et accompagnement

« MAP Émulsion ne s’est pas contentée de simplement nous mettre la technologie en place, comme beaucoup trop de solutions online. C’est surtout une équipe qui accompagne la technologie par ses services, son expertise métier de la beauté et du marketing », reprend Maëva Bentitallah.

De son côté, Philippe Guguen, président de MAP Émulsion reconnaît que « c’est révélateur de la nouvelle génération de nos clients, qui nous poussent à relever plusieurs défis. Ici, le choix du marqueur qui ouvre le passeport Sorga sur votre smartphone devait répondre aux engagements environnementaux de Clever Beauty qui n’a pas d’étui pour imprimer ce marqueur. Nous avons donc choisi un sticker biodégradable. Selon le contexte, on adapte le marqueur : QR code, RFID, NFC, ou même une empreinte photo du chaos de la matière sur un détail du produit pour les marques de luxe qui subissent le fléau de la contrefaçon. Les passeports numériques inviolables Sorga peuvent être appelés par une grande variété de marqueurs produits. »

Clever Beauty a choisi le QR code pour son universalité et simplicité d’usage. Avec un design adapté. Le marqueur Sorga se présente sous la forme d’un élégant diamant lisible par tous les lecteurs de QR code. « Cela a tout de suite beaucoup plus d’allure sur un produit de beauté ! », admet Maëva Bentitallah.

Clever Beauty apporte non seulement des informations sur ses engagements mais elle diffuse aussi des conseils dans ses passeports. « Avoir accès directement aux informations, aux partis pris depuis le produit avant de l’acheter, c’est rassurant, explique Alice de Guyenro, cliente et elle-même entrepreneure en Made in France. Ensuite, c’est tellement plus pratique d’avoir des explications visuelles, des tutoriels vidéos au moment de l’utiliser. Il y a même une messagerie réservée aux clientes dans le passeport du produit. »

À cela s’ajoutent des services comme la collecte d’avis. Maëva Bentitallah explique : « jusqu’ici les avis concernent les acheteuses en ligne. Or ce n’est qu’un produit sur cinq en France pour la beauté. Avec Sorga, je peux collecter des avis quel que soit le lieu d’achat du produit, il est certifié blockchain et je peux réellement en disposer en tant que marque. »

Les consommatrices apportent donc des retours stratégiques à Clever Beauty, auxquels Sorga ajoute des statistiques utiles sur les contenus qui les intéressent, le lieu et la date où les produits sont vus, etc.

Pour en savoir plus, Philippe Guguen, président de MAP Émulsion nous a accordé une interview publiée dans notre revue Industries Cosmétiques (n°30 juin 2021).

Ressources externes
map-emulsion.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X