8.6 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
- publicité -

Dyson investit un demi-milliard de livres sterling dans de nouvelles innovations beauté

L’investissement permettra l’ouverture de nouveaux laboratoires de recherche et le développement de 20 nouveaux produits de beauté au cours des quatre prochaines années.

Dyson annonce l’investissement d’un demi-milliard de livres sterling pour étendre et accélérer sa recherche et son développement technologique des innovations beauté. L’entreprise annonce également son intention de lancer 20 nouveaux produits de beauté au cours des quatre prochaines années. Dyson dévoile en parallèle de cet investissement, les résultats de son étude complète menée sur les cheveux. Elle permet d’approfondir la connaissance sur les types de cheveux, les habitudes en matière de coiffage et les perceptions quant à la santé capillaire dans le monde.

Dyson a révolutionné les soins capillaires il y a 6 ans en lançant le sèche-cheveux Dyson Supersonic : un appareil qui utilise un flux d’air rapide et maîtrisé ainsi qu’un contrôle intelligent de la chaleur pour sécher les cheveux rapidement, tout en les protégeant. Depuis, Dyson a développé une gamme de  technologies beauté conçue pour offrir des styles de coiffure adaptés à tous types de cheveux, tout en limitant les dommages causés par la   chaleur extrême. Les performances des outils de coiffage Dyson sont le fruit d’une décennie de recherche – de la structure du cheveu à la dynamique du flux d’air – tout en s’intéressant à l’effet des dommages thermiques, mécaniques et chimiques.

La recherche au cœur de Dyson

Sur les quatre campus technologiques de Dyson, 6 000 ingénieurs et scientifiques ont accès à des centaines de laboratoires. Ces espaces permettent de tester rigoureusement les nouvelles idées et les technologies 24 heures sur 24. Les équipes Dyson développent des bancs d’essai et utilisent des équipements de pointe afin de comprendre les différentes typologies de cheveux ; mais aussi pour identifier des techniques de coiffage plus performantes et plus saines. Des appareils tels que des
microscopes électroniques à balayage, des caméras thermiques et des machines à fumée laser à flux d’air aident les ingénieurs à mieux comprendre l’impact des dommages causés aux cheveux, les types de cheveux dans le monde et les effets du flux d’air à grande vitesse.
Le développement d’une technologie adaptée à tous types de cheveux reste un objectif crucial pour les équipes de recherche et de développement. Cet investissement permettra de créer de nouveaux espaces de laboratoire afin d’affiner la connaissance de Dyson sur les types de cheveux et leurs dommages, tout en soutenant la diversification de la gamme des technologies beauté Dyson.

Du cortex à la cuticule, de la racine à la pointe des cheveux : Les conclusions de l’étude Dyson

La compréhension des utilisateurs est un facteur essentiel du processus de conception chez Dyson, soutenu par la science et la recherche sur les cheveux. Cette recherche et cette connaissance orientent nos décisions d’ingénierie et permettent aux ingénieurs de concevoir des produits qui offrent de meilleurs résultats, pour des cheveux sains et soignés, quel que soit le type de cheveux. L’obsession de Dyson quant à la science capillaire a conduit à la réalisation d’une étude mondiale sur les cheveux. Cette étude porte sur la santé capillaire, les perceptions, les habitudes et les attitudes à l’égard du coiffage sur 23 pays et auprès de 23 000 personnes. Cette étude permet aux ingénieurs Dyson de mieux comprendre les frustrations en matière de coiffage.

Les fausses idées reçues sur la santé des cheveux :

> 66% des Français affirment que leurs cheveux sont abîmés – les pellicules, la chute des cheveux, les cheveux grisonnants, et les cheveux gras sont leurs principales préoccupations.
Toutefois, ces préoccupations ne sont pas liées au fait que leurs cheveux soient abîmés puisque 69 % des Français estiment que leurs cheveux sont sains.

> Les personnes interrogées décrivent des cheveux sains comme étant doux (35,3%), brillants (32,1 %), et souples (30,7 %).

« Les pellicules, la chute des cheveux et les cheveux grisonnants ne sont pas des types de dommages, mais des problèmes liés au cuir chevelu et à la croissance des cheveux. Les dommages sur les cheveux font référence à la dégradation de la cuticule et du cortex du cheveu, ce qui peut donner à vos cheveux un aspect frisé, terne ou cassant. La meilleure façon de préserver la santé des cheveux est de prévenir et de minimiser l’exposition aux sources de dommages, comme par exemple la chaleur extrême qui rend les cheveux plus faibles et plus sensibles aux cassures et aux pointes fourchues. » affirme Rob Smith, spécialiste en sciences capillaires chez Dyson.

Habitudes et comportements en matière de coiffage :

> Le lavage de cheveux reste fréquent : L’étude mondiale de Dyson révèle que plus d’un Français sur 2 se lavent les cheveux tous les jours ou une fois tous les deux jours.

> Plus de 58% des Français ont changé leurs habitudes de coiffage pendant la pandémie, en se lavant moins les cheveux (10,6 %) et en se coiffant moins (10 %).

> Cependant, on remarque une assiduité quant à l’entretien et au coiffage des cheveux. Les après-shampoings, les sérums, et les masques à rincer sont les plus utilisés.

« La fréquence à laquelle vous vous lavez les cheveux dépend de votre type de cheveux, de votre niveau d’activité et de votre environnement. Un lavage excessif peut toutefois être très nocif et priver le cuir chevelu de ses huiles naturelles tout en laissant les cheveux secs. En général, plus nos cheveux ou notre cuir chevelu sont gras, plus nous pensons qu’il faut se laver les cheveux plus souvent. Les
cheveux raides peuvent sembler plus plats en raison de l’accumulation de sébum, tandis que les cheveux ondulés ou bouclés absorbent le sébum et nécessitent moins de lavage. Respectez votre cuir chevelu en utilisant des shampooings adaptés à votre type de cheveux. N’oubliez pas de prendre en compte les niveaux de pollution de votre environnement et de laver les cheveux également pour éliminer la pollution, car la combinaison de la pollution et des rayons UV peut provoquer des dommages importants aux cheveux.
» affirme Rob Smifh, spécialiste en sciences capillaires chez Dyson.

Les technologies de soins capillaires Dyson

Le lisseur Dyson Corroie, l’irremplaçable

Adapté à tous les types de cheveux, cet outil de coiffage unique dispose de trois niveaux de température. Grâce à un capteur il mesure la température 100 fois par seconde. La technologie du Contrôle Intelligent de la chaleur garantit une précision parfaite du niveau de chaleur, offrant un finit parfait et une brillance Grâce à la technologie brevetée Dyson, les plaques en cuivre souples, épousent parfaitement
les mèches de cheveux, appliquant une chaleur et une tension homogène à chaque passage, réduisant le recours à la chaleur, et ainsi réduisant de moitié les dommages sur la fibre capillaire. Doté de sa batterie lithium, le lisseur Dyson Corrale offre également un confort d’utilisation avec une autonomie de 30 min, ce qui en fait l’outil parfait à offrir aux mamans qui veulent prendre soin de leurs cheveux et de leur style depuis la salle de bain jusque quand le sac à main.

Le sèche-cheveux Dyson Supersonic, l’intemporel

Conçu pour différents types de cheveux, le sèche-cheveux Dyson Supersonic est puissant et rapide. Grâce à sa technologie Air Multiplier, l’appareil utilise un flux d’air rapide mais concentré. L’air est propulsé grâce à la puissance du moteur numérique Dyson V9, intégré dans son manche, qui permet un équilibre parfait lors du coiffage.
Contrairement aux sèche-cheveux traditionnels, le sèche-cheveux Dyson Supersonic mesure la température de l’air plus de 40 fois par seconde grâce à la technologie du Contrôle Intelligent de la chaleur. La température est ainsi régulée et précise, évitant les dommages causés par l’utilisation de chaleur extrême. Les cheveux sont protégés et brillants.

Le Dyson Airwrop”, l’incontournable

Comme le sèche-cheveux Dyson Supersonic et le Dyson Corroie, le Dyson Airwrap est doté de la technologie du Contrôle Intelligent de la chaleur, permettant aux personnes soucieuses de leur style d’obtenir le résultat souhaité à une température plus basse pour éviter que leurs cheveux ne soient endommages par la chaleur. Grâce à un phénomène aérodynamique connu sous le nom d’effet Coanda, le Dyson Airwrap permet de se coiffer en utilisant uniquement de l’air combiné à de la chaleur douce. Le résultat, que l’on choisisse de boucler, d’onduler, de lisser ou de sécher les cheveux, crée un look naturel.

Les éditions spéciales Bleu Pervenche/Rosé seront disponibles dans les Dyson Demo Stores et sur le site internet à partir du 1er octobre. Chaque appareil est inclus dans un coffret cadeau  accompagné d’une sélection d’accessoires, dont un coffret assorti, une brosse et un peigne conçus par Dyson. Le peigne démêlant est conçu avec des dents larges et polies pour glisser facilement sur les cheveux secs et mouillés et les démêler avec un minimum de friction, tandis que la grande brosse à palette est dotée d’une suspension sur coussin d’air pour le confort du cuir chevelu et est conçue pour lisser les
cheveux lors du séchage.

Quelques chiffres sur la Science Capillaire :

Chaque cheveu possède son propre système nerveux, son approvisionnement en sang et ses muscles.

  • Une mèche de cheveux peut également supporter un poids jusqu’à 2 kg.
  • Les cheveux sont morts lorsqu’ils quittent le cuir chevelu et ils ne peuvent pas se reconstituer une fois endommagés.
  • La chaleur extrême modifie la forme des brins de kératine à l’intérieur des cheveux. En effet, à plus de 150°C, l’a-kératine se transforme lentement en P-kératîne, ce qui, avec le temps, rend les cheveux plus faibles et moins élastiques.
  • Chaque année, vos cheveux poussent sur votre tête pour une longueur totale de 11 km. Une chevelure humaine moyenne compte 80 000 à 150 000 cheveux. Les cheveux sont le deuxième tissu du corps humain à se développer aussi rapidement, juste après la moelle osseuse.
  • Une chevelure brillante est une chevelure saine. Les cheveux sains reflètent davantage la lumière, tandis que les pores des cheveux endommagés la diffusent partout, ce qui en réduit la brillance.
  • Les cheveux asiatiques sont plus épais que les cheveux occidentaux. Les cheveux épais restent coiffés plus longtemps car chaque cheveu est plus gros. Cependant, ils peuvent avoir tendance à friser et sont donc plus difficiles à coiffer.
Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter