26.2 C
Paris
mardi 16 août 2022
- publicité -

La Paris Packaging Week s’ajoute à la liste des événements éligibles aux aides gouvernementales pour les nouveaux exposants français 

Publicité

Les PME françaises qui exposeront pour la première fois lors des éditions de 2022 ou 2023 pourront prétendre à une aide allant jusqu’à 50% du coût de leur stand, dans le cadre des aides publiques au secteur de l’événementiel.
Easyfairs annonce qu’elle a gagné un procès pour ajouter la Paris Packaging Week à la liste des événements pour lesquels le gouvernement français accordera aux exposants français qui exposent pour la première fois une aide pour le coût de leur stand.
Le décret a été mis à jour hier (16 mai), ajoutant les éditions de juin 2022 et de janvier 2023 de la Paris Packaging Week à la liste des événements inclus dans le programme, qui est conçu pour aider à redémarrer l’industrie événementielle française et l’économie globale après la période du Covid. 
La Paris Packaging Week avait initialement été omise du plan, qui s’applique aux événements de plus de 500 exposants ; mais un recours juridique d’Easyfairs visant à modifier la loi a conduit à l’ajout de l’événement au texte juridique hier.
Dans le cadre de ce programme, les PME françaises qui n’ont pas exposé lors de la dernière édition de la Paris Packaging Week pourront réclamer au gouvernement 50% du coût de leur stand. 

En pratique, cela signifie que pour l’édition de juin 2022, l’aide est ouverte aux entreprises qui n’ont pas exposé à l’édition de janvier 2020, y compris celles qui ont déjà réservé leur stand. Pour l’édition de janvier 2023, l’aide est ouverte aux entreprises qui n’ont pas exposé à l’édition de juin 2022.Les PME sont définies comme des entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 50 millions d’euros et qui emploient moins de 250 personnes. Dans le cadre de ce dispositif, les entreprises peuvent demander jusqu’à 50% du coût de leur stand, avec un plafond par entreprise de 12 500 € et un plafond par événement de 1,3 M€. Selon le gouvernement, un budget total de 96,3 millions 

d’euros a été alloué à cette démarche. L’aide est attribuée selon le principe du premier arrivé, premier servi et il incombe à l’exposant de présenter toute demande dans le cadre du programme.

Josh Brooks, Directeur de la Paris Packaging Week, a déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir remporté ce défi pour faire changer la loi et soutenir la communauté des PME françaises qui exposent à notre événement.

« Bien que nous soyons un événement international, nous savons que beaucoup de nos visiteurs viennent à l’événement à la recherche des fournisseurs français et le label « Made in France » pour leurs emballages. Nous espérons que l’ajout de la Paris Packaging Week à ce dispositif gouvernemental contribuera à stimuler l’activité d’une communauté plus large de fournisseurs français et à apporter plus d’innovation sur le marché de l’emballage. »

Tous les détails du programme sont disponibles à l’adresse suivante : https://les-aides.fr/aide/ZYVv3w/cci-france/aide-visant-a-favoriser-l-attractivite-des-principaux-salons-foires.html

Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X