site-industries-cosmetiques Une couverture du magazine Industries Cosmétiques
Discover all the innovations in perfumery and cosmetics.
Discover our special report: Save the People. Enjoy your direct access!
If you prefer the paper edition, please subscribe to our magazine
- publicité -

L’Ifra et Cosmetics Europe saluent la position du Parlement européen

Le Parlement européen a adopté sa position sur la proposition de révision du règlement relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des produits chimiques (règlement dit CLP). L’International Fragrance Association (Ifra) et Cosmetics Europe ont salué la position du Parlement européen.

Les modifications du CLP appréciées par l’Ifra et Cosmetics Europe incluent la classification des substances renouvelables d’origine végétale et le regroupement des substances. Selon les deux organisations, l’adoption de la position du Parlement signifie qu’un élément clé de la stratégie chimique pour le développement durable (CSS) est en train de se mettre en place.

« L’Ifra et Cosmetics Europe saluent ensemble l’adoption de la position du Parlement européen. Elle représente une avancée significative par rapport au projet de texte initialement proposé par la Commission européenne en décembre de l’année dernière », a déclaré Aurélie Perrichet, directrice régionale pour l’Europe de l’Ifra.

« Les changements que les membres du Parlement européen ont apportés au projet de règlement – notamment par le biais de dispositions spécifiques pour la classification des substances renouvelables d’origine végétale – sont essentiels pour soutenir l’avenir des ingrédients naturels utilisés dans les cosmétiques et les parfums, a déclaré John Chave, directeur général de Cosmetics Europe. Ils jouent un rôle essentiel pour répondre à l’ambition de l’UE de stimuler les économies bio et circulaires. »

« Le Parlement européen a reconnu que le regroupement des substances chimiques devait être fondé sur la science et être conforme aux dispositions du règlement Reach », a relevé Aurélie Perrichet.

« Nous considérons qu’il est essentiel que les dispositions et les principes proposés par le Parlement européen soient reflétés dans le texte final à la suite des trilogues, a souligné John Chave. Le Conseil de l’UE a reconnu la nécessité de dispositions soigneusement élaborées pour la classification des « substances complexes » (contenant plus d’un constituant) lorsqu’il a adopté sa position en juin 2023. Nous sommes désormais convaincus qu’un compromis juste et réalisable pourra être trouvé dans les négociations entre les institutions. »

Ressources externes
Site internet

Contenu sponsorisé

site-industries-cosmetiques Une publicité vibrante pour Croda Beauty avec un gros plan de fleurs orange avec un effet de flou en arrière-plan et le texte « Croda Beauty, une science intelligente pour améliorer la vie » inclut désormais Phytess

Phytessence™ Osmanthus, the first geo-skincare botanical extract by Croda Beauty

Discover how this innovative natural ingredient helps the skin to better face climate change, particularly the harmful effects of sun rays and heat.
site-industries-cosmetiques Un individu concentré en blouse de laboratoire examinant un petit pot contenant une substance rose, innovation cosmétique pionnière avec des ingrédients naturels en Bretagne.

Cosmetics innovation comes naturally in Bretagne

In north-west France, Bretagne has always been a seawardlooking region with its 2,730km coastline – the longest in the country.

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

fr_FRFrançais