L’Oréal annonce la réalisation du premier flacon cosmétique en plastique issu du recyclage enzymatique de Carbios

 L’Oréal annonce la réalisation du premier flacon cosmétique en plastique entièrement recyclé grâce à la technologie enzymatique de Carbios et ambitionne la mise en production courant 2025 des flacons issus de cette innovation de rupture. Biotherm serait ainsi la première marque du Groupe à lancer un produit dans ce flacon du futur. 

La technologie de Carbios, pionnière dans le développement de procédés biotechnologiques pour le recyclage du plastique PET*, ouvre la voie à la fabrication de nouveaux produits à partir de matériaux recyclés à 100% grâce à son procédé enzymatique. Elle présente l’avantage de pouvoir traiter tous les types de PET, clairs, colorés, opaques et multicouches, et de pouvoir recycler ces plastiques à l’infini. 

Jacques Playe, Directeur Packaging et Développement de L’Oréal, déclare : « Nous travaillons avec Carbios depuis 2017 pour développer ce premier flacon à base de PET recyclé par voie enzymatique, une technologie alternative au recyclage mécanique. Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer sa faisabilité en phase pilote et sommes ravis de pouvoir créer, avec nos partenaires, les packagings du futur. Il s’agit d’une innovation prometteuse pour l’avenir qui illustre notre engagement à mettre sur le marché des emballages plus respectueux de la planète et qui s’inscrit dans une démarche de circularité engagée depuis plus de 15 ans ». 

Giulio Bergamaschi, Directeur Général International de Biotherm, déclare : « Biotherm est une pionnière dans la cosmétique éco-responsable et a placé l’emballage durable et la réduction des déchets au centre de sa stratégie. Nous sommes très heureux d’être la première marque cosmétique à réaliser un flacon entièrement recyclé grâce à la technologie de rupture de Carbios ». 

En 2017, pour promouvoir le développement de solutions innovantes de recyclage des plastiques, L’Oréal a créé avec Carbios un consortium pour industrialiser sa technologie, qui a été rejoint par Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe. Depuis 2019, L’Oréal est entré au capital de Carbios par l’intermédiaire de son fonds de capital-investissement BOLD Business Opportunities for L’Oréal Development. 
Avec « L’Oréal pour le Futur », le nouveau programme de développement durable de L’Oréal à l’horizon 2030, le Groupe a franchi une nouvelle étape vers une transformation profonde de ses activités et s’est fixé de nouveaux objectifs ambitieux, notamment en matière d’emballages : 

  • • d’ici à 2025, 100 % de ses packagings en plastique seront rechargeables, réutilisables, recyclables ou compostables ; 
  • • d’ici à 2030, 100 % des packagings en plastique seront d’origine recyclée ou biosourcée, le Groupe n’utilisera plus aucun plastique vierge d’origine fossile ; 
  • • 100 % des ingrédients utilisés dans les formules et les matériaux biosourcés seront traçables et proviendront de sources durables d’ici à 2030. 

Pour atteindre ces objectifs, L’Oréal travaille avec plusieurs partenaires stratégiques afin de disposer des meilleures technologies. Outre Carbios, L’Oréal collabore notamment avec Albéa, leader de l’emballage cosmétique, avec lequel le Groupe a développé en 2019 le premier tube cosmétique intégrant du carton certifié FSC, Purecycle, pour produire du polypropylène (PP) recyclé par solvolyse et LanzaTech et Total, avec lesquels L’Oréal a annoncé en octobre 2020 une première mondiale : la production d’un flacon cosmétique en polyéthylène (PE) conçu à partir d’émissions industrielles de carbone recyclées. 

*PET : Le plastique PET (polyéthylène téréphtalate) est le plastique le plus couramment recyclé