26.2 C
Paris
mardi 16 août 2022
- publicité -

500 000 euros de subvention accordés à Global Bioenergies par la Région Grand Est

Publicité

Global Bioenergies se voit attribuer 500 000 euros de subvention pour terminer la construction de l’unité de Pomacle et lancer la commercialisation à destination des industriels de la cosmétique.

Global Bioenergies – qui a développé un procédé innovant de conversion de ressources végétales en une famille de composés utilisés en cosmétique – a annoncé au printemps dernier la décision de construire une unité de production sur le site de Pomacle, près de Reims. La première phase des travaux a été lancée à l’été 2021, et permettra de démarrer la production dès mars 2022.

La seconde phase des travaux permettra à l’unité d’atteindre sa pleine capacité, soit environ 100 tonnes par an d’isobutène, dont les dérivés viseront le marché du maquillage, le premier marché sélectionné par la société en raison de ses prix élevés.

Le soutien financier de la Région Grand Est, via l’octroi d’une subvention de 500 000 euros dans le cadre du Plan France Relance, couvre la moitié de la seconde phase de construction de cet outil industriel et renforce les liens historiques entre Global Bioenergies et le territoire du Grand Est. Elle concourt au dynamisme du tissu industriel local par l’investissement dans des outils de production innovants.

Marc Delcourt, directeur général, déclare : « Nous remercions la Région Grand Est pour son soutien précieux. Notre marque Last a repoussé les limites de la naturalité dans le maquillage, et le lancement prochain de ce nouvel outil industriel va nous permettre de répondre à la quête de naturalité des grands acteurs de la cosmétique. »

Samuel Dubruque, directeur administratif et financier, complète : « Nous travaillons en parallèle à l’obtention d’autres financements publics, de plus grande ampleur : au-delà de la cosmétique, notre technologie peut être utilisée pour de nombreuses applications dans les matériaux et les carburants. En particulier, la décarbonation du transport aérien fait partie de la liste des 10 objectifs prioritaires de la France : notre procédé se distingue radicalement des autres options techniques et porte la perspective d’être l’un des plus compétitifs au monde. »

Publicité
Ressources externes
global-bioenergies.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X