-0.6 C
Paris
mercredi 8 février 2023
- publicité -

Avery Dennison invite à repenser le luxe responsable

Avery Dennison, leader dans la science des matériaux et solutions d’identification digitale, présentera à l’occasion de la Paris Packaging Week 2023 ses nouveaux matériaux d’étiquetage premium et durables, ainsi que des innovations digitales pour les étiquettes connectées.

Les 25 et 26 janvier 2023, au parc des expositions de la porte de Versailles, les visiteurs seront invités à découvrir le rôle crucial que peut jouer une étiquette de produit dans le parcours écoresponsable du secteur du luxe, qui passe par l’utilisation de matériaux durables, sans pour autant compromettre l’aspect esthétique, le raffinement et l’élégance que les consommateurs sont en droit d’attendre d’une marque de luxe. Les solutions d’identification digitale d’Avery Dennison mettront à l’honneur des technologies telles que le NFC (Near Field Communication). Utilisée dans l’étiquetage de luxe, cette technologie de communication sans contact et de courte portée offre aux clients une expérience interactive avec la marque, directement depuis leur smartphone.

« Les marques haut de gamme désireuses de conserver leur statut sur le marché de luxe recherchent de nouveaux matériaux recyclés et sans plastique, et se tournent vers des technologies innovantes pour répondre aux souhaits des clients. Elles s’inscrivent de fait dans une démarche écoresponsable et optent pour une chaîne d’approvisionnement et un transport plus économiques », déclare Vladimir Tyulpin, Market Segment Leader for Premium Packaging Solutions, Avery Dennison. « Nous sommes impatients de prouver aux marques qu’il est possible de créer une esthétique luxueuse avec des matériaux durables qui ne réduisent pas seulement l’impact environnemental des étiquettes, mais ouvrent également la voie à des produits connectés capables de communiquer un message durable. »

Sur le stand d’Avery Dennison, les visiteurs pourront embarquer dans un voyage interactif et découvrir les solutions durables qui s’offrent à tous les secteurs dans la conception d’emballages de luxe. Au programme, des démonstrations immersives, des prototypes innovants pour les secteurs de l’alimentation, des boissons et de la beauté, ainsi que des perspectives éclairantes à propos de l’impact des technologies digitales sur la durabilité, en faveur d’une plus grande transparence, d’expériences consommateurs enrichies et d’un véritable lien de confiance avec le client.

« Elements » : des prototypes immersifs pour les marques de luxe spécialisées dans l’alimentation, les boissons et la cosmétique

En partenariat avec Estal, Favini, Grafical, Luxoro-Kurz et O,nice! Design Studio, Avery Dennison a mis au point six prototypes « Element » pour présenter ses portfolios de produits premium, durables et sécurisés. Ils seront exposés dans leur version physique sur le stand, avec pour objectif de sensibiliser aux questions environnementales. Les étiquettes prototypes pourront également être scannées pour bénéficier d’un contexte supplémentaire, et ce grâce aux solutions d’identification digitale Avery Dennison Smartrac.

« Once Upon A Time » : comment réinventer les marques de luxe à l’épreuve des stéréotypes

Sur le stand d’Avery Dennison, la deuxième expérience est consacrée au secteur de la beauté. Tout droit sortie d’un conte de fées, « Once Upon A Time » souligne l’impératif pour les marques de faire constamment évoluer leur approche de la clientèle à travers le design. En collaboration avec Supperstudio, Kurz, Estal, Etiquel, Amorin, Etinsa et Egisa, sept prototypes ont ainsi été développés pour ré-interpréter un conte de fées traditionnel au regard des questions sociales et inclusives de notre époque, comme l’âgisme et le mouvement body positive.

Aujourd’hui, le secteur du luxe ne peut exister dans le monde physique sans une présence dans le monde digital. Par ailleurs, dans un récent sondage d’Avery Dennison mené auprès de 7 500 personnes dans le monde, 43 % des acheteurs de produits cosmétiques affirmaient que la provenance claire du produit et de son parcours était importante pour eux, tandis que plus d’un tiers (36 %) ajoutaient que la transparence d’une marque à propos de la composition de ses produits les incitait à effectuer des achats plus éco-responsables.

La technologie NFC permet en outre aux marques d’authentifier leurs produits et donc de lutter contre leur imitation et reproduction. Un atout précieux dans le secteur de la beauté, où les chiffres de la contrefaçon sont parmi les plus élevés au monde.

Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter