Berkem, spécialiste français de l’extraction végétale, élargit sa gamme d’eaux florales

En réponse à la demande grandissante du marché de l’industrie cosmétique en matière d’ingrédients naturels et extraits botaniques, Berkem SAS – la filiale extraction végétale du groupe éponyme – complète sa gamme d’eaux florales avec 4 nouveautés : les eaux de bambou, menthe poivrée, tilleul et immortelle.
Dentifrice, shampoing, démaquillant, contour des yeux… les professionnels de l’industrie cosmétique sont de plus en plus nombreux à intégrer des eaux florales dans la composition de leurs produits, voire même à remplacer l’eau pure par de l’eau florale, en en faisant pour certains un argument marketing.
Utilisées pour leurs propriétés odorantes et leurs principes actifs, les eaux florales (également appelées hydrolats) sont reconnues pour leurs vertus purifiantes, anti-inflammatoires, régénératrices, antiseptiques, antioxydantes, séborégulatrices… Issues d’un procédé de distillation et composées de molécules aromatiques, elles constituent de véritables « eaux actives » pour les formules.

Un marché porteur pour Berkem

La société Berkem, spécialisée dans l’extraction végétale, s’adresse aux marchés de la cosmétique et de l’agro-alimentaire, qu’elle accompagne par la fourniture d’actifs naturels, extraits de matières végétales destinés à la formulation. Installée depuis 1964 à Gardonne (24)avec 55 collaborateurs, elle augmente chaque année sa production d’eaux florales pour ses clients en France et à l’étranger (Canada, Chine, Etats-Unis, Corée…). En 2020, 100 tonnes d’eaux florales ont été produites par ses équipes.
Sa gamme, composée désormais de 16 eaux florales*, s’élargit : les eaux de bambou, menthe poivrée, tilleul sont d’ores et déjà commercialisées ; l’immortelle sera disponible courant décembre 2020.

« Les plantes, exotiques ou traditionnelles, ont été soigneusement sélectionnées pour leurs propriétés et leur utilisation ancestrale, et apportent différents bénéfices naturels essentiels pour le soin du visage, du corps et des cheveux. Les procédés d’extraction développés limitent l’impact sur l’environnement et préservent l’intégrité des molécules actives présentes naturellement dans les plantes. » souligne Jean-Louis Peron Directeur Général du Pôle Extraction Végétale, Berkem SAS.

* les autres eaux florales proposées par Berkem : rose de Damas, fleur d’oranger, bleuet, hamamélis, jasmin, lavande, pamplemousse, raisin, thé vert, mélisse, citron et camomille romaine.

X