site-industries-cosmetiques Une couverture du magazine Industries Cosmétiques
Discover all the innovations in perfumery and cosmetics.
Discover our special report: Save the People. Enjoy your direct access!
If you prefer the paper edition, please subscribe to our magazine
- publicité -

Fedrigoni passe la barre des 2 millions d’euros de chiffre d’affaires

Bilan 2022, Fedrigoni augmente son chiffre d’affaires de 37 % et passe le seuil des 2 milliards d’euros. La croissance concerne aussi bien les étiquettes et les matériaux auto-adhésifs haut de gamme que les papiers spéciaux.

  • Le Groupe confirme sa place de premier acteur mondial dans le domaine des étiquettes de vin et des papiers spéciaux pour l’emballage de luxe, le deuxième dans celui des papiers dessin et le troisième dans celui des matériaux auto-adhésifs, grâce notamment aux 6 acquisitions réalisées l’an dernier, qui amenènent au nombre de 12 les opérations effectuées depuis 2018.
  • Fedrigoni a terminé l’année 2022 avec un chiffre d’affaires de 2 2111 milliards d’euros (+37 % par rapport à 2021), un Ebitda ajusté pro forma de 340¹ millions d’euros (+54 %) et environ 80 millions d’investissements.
  • La croissance s’est poursuivie pour les deux unités commerciales qui s’affirment sur les segments haut de gamme : +43 % de chiffre d’affaires pour les papiers spéciaux et +31 % pour les matériaux auto-adhésifs.
  • Le PDG, Marco Nespolo commente : « 2022 a été une année de croissance profitable etresponsable malgré l’instabilité du contexte géopolitique et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Un modèle d’entreprise souple, l’accent mis sur l’innovation, la transformation constante et l’implication de nos collaborateurs nous ont permis de confirmer notre position de premier producteur mondial d’étiquettes de vin et de papiers spéciaux pour l’emballage de luxe. »

Le groupe Fedrigoni, l’un des principaux acteurs mondiaux dans le domaine des étiquettes haut de gamme, des matériaux auto-adhésifs et des papiers spéciaux pour les emballages de luxe et autres solutions créatives, a clôt 2022 en dépassant la barre des 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires : 2,2 milliards contre les 1,6 de 2021 (+37 %), distribués entre l’Italie (504 millions, +44 %), le reste de l’Europe (1 054 millions, +36 %) et le reste du monde (653 millions, +31 %), avec un Ebitda pro forma ajusté de 340¹ millions (+54 % par rapport à 2021) et environ 80 millions d’euros d’investissements (plus de 60 en 2021).

Cette croissance concerne les deux unités commerciales de l’entreprise, lesquelles ont été repositionnées ces dernières années sur des segments de produits haut de gamme. Les étiquettes et matériaux auto-adhésifs ont atteint 1 307 millions d’euros (+31 %) et les papiers spéciaux pour l’emballage de luxe et autres solutions créatives, 904 millions d’euros de chiffre d’affaires (+43 %). Aujourd’hui, Fedrigoni emploie plus de 5 000 personnes dans 28 pays, possède 68 usines de production et centres de découpe et de distribution, et distribue 25 000 produits dans 132 pays ; le Groupe est le premier acteur mondial à la fois pour les emballages de luxe et les étiquettes de vin haut de gamme, le troisième pour les solutions auto-adhésives à usage industriel (produits pharmaceutiques, aliments et boissons, produits d’entretien et de soins personnels) et le deuxième pour les papiers d’art et de création.

« 2022 aura été une nouvelle année de croissance profitable et responsable pour Fedrigoni, malgré un contexte géopolitique instable et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement », commente le PDG Marco Nespolo. « Notre groupe est un modèle d’entreprise souple, tendue vers l’innovation. Sa transformation constante et l’implication de nos collaborateurs nous ont permis de confirmer notre position de leader mondial dans la production d’étiquettes de vin et de papiers spéciaux pour l’emballage de luxe, concrétisant ainsi notre mission : créer des matériaux qui soient des sources créatives pour les marques du monde entier. L’année s’est terminée sur une note positive avec l’entrée dans l’actionnariat d’un nouveau fonds d’investissement privé, BC Partner, qui a accompagné Bain Capital dans notre trajectoire de croissance des cinq prochaines années, et l’ensemble de l’équipe dirigeante a réinvesti dans l’entreprise. » explique Marco Nespolo.

« Depuis 2018, Fedrigoni a entrepris une profonde transformation en termes d’éventails de produits, de présence géographique, de go-to-market, de modèle opérationnel, de culture et de gouvernance », poursuit Marco Nespolo. « En 2022, nous avons poursuivi notre plan d’acquisition, avec six opérations aux États-Unis, en Turquie, en Espagne et en France, ce qui porte à 12 le nombre total de fusions- acquisitions au cours des quatre dernières années. Dans le segment des auto-adhésifs, l’espagnol Divipa, le français Tageos, spécialisé dans les solutions RFID, et le turc Unifol font désormais partie du groupe, ce qui nous permet de nous développer dans le segment des films de revêtement pour véhicules ; quant aux papiers spéciaux, outre l’acquisition de l’entreprise espagnole Guarro Casas et la Française Zuber Rieder, nous avons conclu un accord avec l’américain Mohawk pour étendre notre présence aux États-Unis. Puis l’année 2023 a commencé par deux opérations importantes : un partenariat industriel avec un fabricant spécialisé de papiers translucides en Chine ainsi que l’acquisition d’un centre de recherche et développement à Grenoble, en France (tous deux faisaient partie du Groupe Arjowiggins, qui a déposé le bilan en septembre dernier). Mais ce n’est pas tout. Nous avons également progressé sur tous les fronts de notre plan stratégique : de l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement à l’innovation de produits toujours plus distinctifs et durables, de l’attention quotidienne portée à l’expérience client à la création d’un environnement de travail centré sur la sécurité et l’épanouissement de nos collaborateurs tout en restant concentré sur notre impact environnemental et social. »

L’engagement en faveur de la durabilité est à la base de toute la stratégie de Fedrigoni qui, en juin 2022, a reçu la médaille de platine de l’agence internationale Ecovadis, plaçant le groupe dans le 1 % de tête des entreprises du même secteur pour les performances ESG. L’opération la plus complexe concerne la réduction de 30 % des émissions de CO₂. Entre autres objectifs pour 2030, la réduction de 10 % des besoins en eau (dont 97 % sont restitués propres à l’environnement), la récupération de tous les déchets en vue d’une circularité complète, ainsi qu’une offre de produits comprenant uniquement des papiers spéciaux recyclables et des matériaux auto-adhésifs aptes au recyclage ou à la réutilisation. Les priorités de Fedrigoni en matière d’innovation de produits incluent le soutien aux clients dans la transition écologique : du remplacement du plastique par le papier à la valorisation des déchets dans une logique de circularité. Dans le domaine social, l’entreprise s’engage à créer un environnement plus sûr et plus inclusif : de la réduction des accidents sur le lieu de travail (l’objectif pour 2030 est passé à -85 % par rapport à 2020, alors qu’il était précédemment de -67 %) à l’augmentation du nombre de femmes occupant des postes de direction, qui devrait être de 35 % d’ici 2030 (contre 30 % auparavant).

« Les premiers mois de cette année n’ont pas été faciles », conclut le PDG, « la demande continue d’être extrêmement volatile, comme le montre le ralentissement des volumes : le chiffre d’affaires du premier trimestre s’est élevé à 492 millions d’euros, soit une baisse de 5 % par rapport à 2022. Toutefois, la baisse des ventes est nettement inférieure à la moyenne du secteur, qui se situe entre -12 % et -20 %. Notre plan industriel solide, notre souplesse et notre capacité à adapter la production à la demande nous ont permis de limiter l’impact. Nous percevons maintenant des signaux positifs de la part du marché. Les coûts de l’énergie et des matières premières sont enfin à la baisse, les marchés finaux que nous servons — luxe, vins et spiritueux, produits pharmaceutiques, etc. — se portent bien et nous gagnons des parts de marché dans tous les secteurs. C’est pourquoi nous restons optimistes et pensons que la situation économique se redressera progressivement au cours de cette année. Notre vision et notre ambition à long terme restent inchangées : devenir un leader mondial dans nos secteurs d’activité avec des produits de plus en plus durables, en accélérant notre expansion aux États-Unis et en Asie. »

Ressources externes
Site internet

Contenu sponsorisé

site-industries-cosmetiques Une publicité vibrante pour Croda Beauty avec un gros plan de fleurs orange avec un effet de flou en arrière-plan et le texte « Croda Beauty, une science intelligente pour améliorer la vie » inclut désormais Phytess

Phytessence™ Osmanthus, the first geo-skincare botanical extract by Croda Beauty

Discover how this innovative natural ingredient helps the skin to better face climate change, particularly the harmful effects of sun rays and heat.
site-industries-cosmetiques Un individu concentré en blouse de laboratoire examinant un petit pot contenant une substance rose, innovation cosmétique pionnière avec des ingrédients naturels en Bretagne.

Cosmetics innovation comes naturally in Bretagne

In north-west France, Bretagne has always been a seawardlooking region with its 2,730km coastline – the longest in the country.

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

fr_FRFrançais