Lifeblood Research : la corrélation entre microcirculation et vieillissement cutané est prouvée

La circulation sanguine donne vie à la peau. Chaque vaisseau agit comme un vecteur d’oxygène, de nutriments et de cellules immunitaires. Ce sont eux qui régulent également la pression et la température de la peau.

On le sait, quand la circulation est optimale, la peau s’affiche forte, résistante, en pleine santé. On voit bien aussi que la stimuler, par le massage notamment, permet d’améliorer l’éclat de la peau et sa texture. D’ailleurs, les femmes ne s’y trompent pas. Une étude menée dans quatre pays, auprès de presque 3 000 femmes, a montré que plus de 70 % d’entre elles considéraient qu’améliorer la circulation sanguine cutanée agissait sur la beauté de la peau nue. Ces intuitions, Shiseido les a validées scientifiquement avant de chercher à comprendre comment maintenir cette circulation à flot de manière permanente pour des bénéfices cutanés continus. Des premières observations ont mis en évidence qu’une bonne circulation sanguine augmentait nettement la qualité de la peau et sa fonction barrière. Mieux encore, qu’un lien évident se tissait entre le système vasculaire et le vieillissement de la peau. Ces découvertes prometteuses ont poussé le laboratoire japonais à dédier depuis plus de vingt ans une grande partie de ses ressources et de son énergie à en savoir plus.

Voici ses premières conclusions.

Dès 2000, la Lifeblood Research débute main dans la main avec le Cutaneous Biology Research Center (CBRC), fruit d’une collaboration avec la Faculté de médecine de Harvard de l’Hôpital du Massachussetts. Avec un intérêt tout particulier pour les capillaires, ces micro-vaisseaux qui se logent stratégiquement dans le derme supérieur, à la frontière avec l’épiderme qu’ils irriguent en continu.

La maison s’intéresse d’abord aux vaisseaux anormaux et à leur conséquence sur la qualité de la peau. Dès 2002, Shiseido dévoile l’impact des UV sur les vaisseaux sanguins. En excès, les UV augmentent la production de VEGF (Vascular Endothelial Growth Factor), une molécule « signal » qui mène à la formation de nouveaux vaisseaux capillaires anormaux associée à une accumulation de cellules inflammatoires. Ces dernières conduisent à la libération d’enzymes qui dégradent les fibres de soutien, telles que l’élastase. Conséquence : les signes de l’âge dont les rides apparaissent prématurément.

En 2009, la Lifeblood Research se poursuit avec un nouveau partenariat avec l’Université de médecine de Séoul qui permet de compléter les connaissances dans ce domaine. Cette collaboration a pour objectif de décrypter l’impact du temps qui passe sur le déclin des vaisseaux sanguins. On apprend alors que, dès la quarantaine, les vaisseaux présentent plus d’altérations, liées à une baisse des récepteurs TIE-2 exprimés à la surface des parois vasculaires et impliqués dans leur bonne cohésion. Ce phénomène entraine ainsi une fuite excessive de ces vaisseaux, privant la peau des nutriments essentiels.

En collaboration avec l’Université d’Ajou (Corée du Sud), Shiseido repousse en 2017 les frontières de la Lifeblood Research avec de nouveaux outils. La technologie OCT (Optical Coherence Tomography) permet notamment d’observer pour la première fois in vivo tout le réseau vasculaire du derme. Cette approche inédite met en évidence le lien entre les UV, l’altération du réseau capillaire et l’apparition de désordres pigmentaires. L’hyper production de VEGF-A est mise en cause car elle induit des malformations dans le réseau qui augmentent la libération d’un facteur activant la production de mélanine.

capture 21- Avis d'experts - Info produits
Réseau anormal de capillaires au niveau des zones pigmentées

En 2018, grâce à une méthode inédite qui rend la peau transparente, les chercheurs observent en 3D le réseau vasculaire, sa structure et son organisation, malmenées par les UV. Les zones pigmentées présentent des vaisseaux organisés de manière anarchique, avec de nombreuses ramifications ainsi qu’une accumulation de macrophages qui suggèrent la présence d’inflammation. La même année, Shiseido observe in vivo les altérations causées par l’âge sur le précieux réseau et constate une diminution de la densité et du diamètre des vaisseaux, à l’origine du ralentissement de la microcirculation.

capture 20- Avis d'experts - Info produits
Malformation du réseau vasculaire au niveau des zones pigmentées et accumulations des macrophages.

En 2019, la maison s’intéresse plus particulièrement aux caractéristiques des vaisseaux sains et met en évidence que la qualité et la structure même des vaisseaux se dégradent avec l’âge : bien structurés et organisés chez les peaux jeunes, plus fins, fragiles et désorganisés chez les peaux matures. En parallèle, Shiseido découvre l’implication de la molécule Intégrineα5, protéine présente au niveau des parois vasculaires, dans la bonne santé des capillaires et son impact positif sur la production de fibres de soutien du derme. Autour des vaisseaux sains, le collagène est plus dense.

capture 22- Avis d'experts - Info produits
Visualisation 3D des vaisseaux sanguins de la peau humaine.

20 ans après le début de la Lifeblood Research, Shiseido identifie en 2020 le lien entre les vaisseaux sanguins et l’élasticité de la peau notamment grâce à deux facteurs clés l’APJ et la VE-Cadhérine, tous deux exprimés au niveau des capillaires. Quand le taux d’APJ est optimal, les vaisseaux s’affichent forts et stables. Quant à la VE-Cadhérine, sa diminution avec l’âge mène à des capillaires plus fins qui impactent l’élasticité de la peau.

capture 23- Avis d'experts - Info produits
Lien entre une expression élevée d’APJ et des capillaires stables et solides.

De la recherche aux solutions concrètes pour la peau

Au fil des découvertes scientifiques qui ont ponctué la Lifeblood Research, le laboratoire Shiseido s’en inspire et développe des solutions d’application. Dès 2004, Shiseido identifie un extrait de chlorelle capable de limiter la formation de nouveaux vaisseaux anormaux impliqués dans l’apparition des rides.

Plus tard, un extrait d’écorce de cannelle, augmente la quantité de récepteurs TIE-2 afin de renforcer la structure des capillaires et de prévenir la fuite d’éléments essentiels.

capture 24- Avis d'experts - Info produits

Afin d’inhiber la production de VEGF-A, Shiseido sélectionne un extrait de fleur, la Tormentilla, qui bloque la formation des capillaires anormaux et la libération d’un facteur activant la production de mélanine. La pigmentation de la peau est ainsi sous contrôle.

La maison a également mis en évidence le Ceraferment, un extrait de levure, capable d’augmenter l’expression d’Intégrineα5 pour promouvoir la bonne santé des capillaires et favoriser la production optimale de collagène associée. Plus récemment, deux trésors végétaux, le Houttuynia et un extrait de feuille de Neem ont été plébiscités pour leur faculté à augmenter l’expression des capteurs APJ et de la VE-Cadhérine qui viennent renforcer la structure et la stabilité des capillaires.

En agissant pour la santé, la force et l’intégrité des vaisseaux sanguins cutanés, Shiseido tend à optimiser ainsi la qualité et la beauté de la peau dans son ensemble, de l’hydratation à la fonction barrière, des rides aux taches, de la texture à l’éclat.

Une approche universelle. Pour toutes et tous.