8.6 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
- publicité -

Manager des affaires réglementaires des parfums et cosmétiques : focus sur le Mastère spécialisé

Les étudiants du Mastère spécialisé en management des affaires réglementaires des parfums et cosmétiques de l’EBI avec son partenaire Isipca se réuniront au congrès « parfums & cosmétiques enjeux réglementaires » à Chartres les 1er et 2 décembre. L’occasion de mettre en lumière ce métier peu connu et pourtant indispensable pour protéger le consommateur et permettre les échanges internationaux.

Méconnu du grand public, le métier de responsable des affaires réglementaires a une importance capitale car il assure la sécurité et la conformité des parfums et cosmétiques avant leur mise sur le marché. En effet, la réglementation cosmétique est en constante évolution afin d’assurer la sécurité d’un produit pour la santé humaine : améliorer la performance environnementale et sociétale des produits via le Green Impact Index, garantir la sécurité du consommateur en veillant à l’innocuité et la conformité (perturbateurs endocriniens, microplastiques, allergènes, mutagènes…), intégrer les enjeux réglementaires (biodiversité, recyclage, impacts industriels, sourcing responsable…), anticiper les évolutions des politiques économiques (exigences réglementaires, import-export, barrières techniques douanières, tensions internationales) sont autant de sujets d’actualité que ces professionnels doivent intégrer parfaitement et qu’il leur faut mettre à jour régulièrement.

Le Mastère spécialisé en management des affaires réglementaires des parfums et cosmétiques, labellisé par la conférence des grandes écoles et porté par l’EBI – École de biologie industrielle (grande école d’ingénieurs privée d’intérêt général, spécialisée dans l’application des biotechnologies aux secteurs de la santé, de la beauté, du diagnostic, de l’alimentaire et de la transition écologique et sociétale) en co-pilotage avec l’Isipca (école de la CCI Paris Ile de France, et référence nationale et internationale dans l’industrie du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire) ouvre aux différents métiers de la sécurité et de la réglementation sur l’ensemble des métiers du secteur cosmétique : du fournisseur de matières premières au distributeur dans les domaines de la parfumerie et de la cosmétique. Les deux écoles apportent leurs compétences respectives dans leurs domaines d’expertise. Les enseignements de l’EBI sont relatifs à l’expertise de ses professeurs principalement les matières premières, la toxicologie, la physiologie de la peau et le management. L’Isipca enseigne la réglementation et la parfumerie. Les étudiants de ce MS auront l’opportunité cette année de participer activement au congrès national « parfums & cosmétiques – enjeux réglementaires » de Chartres afin de se mettre à jour sur les réglementations qui les concernent, de dialoguer avec les autorités officielles nationales et internationales et de rencontrer leurs futurs collègues en poste en entreprise.

Totalement impliqués pour ce congrès, ils auront la charge de rédiger les comptes-rendus des présentations durant les deux jours de conférences sur les thèmes et actualités de la profession.

Organisé depuis 2003, ce congrès est une référence européenne. Il réunit les industries de la parfumerie et des cosmétiques, les fabricants d’ingrédients, les fournisseurs ainsi que les fédérations professionnelles. À cette occasion, et comme chaque année depuis la création de ce congrès, les élèves de ce MS ayant terminé leur cursus recevront leur diplôme à l’issue du congrès.

Une réforme de la formation pour répondre aux exigences internationales

Parce que la réglementation internationale est de plus en plus contraignante, l’EBI a actualisé cette formation en 2020 en la déployant à 80 % en anglais, 100 % à distance. Les candidats internationaux peuvent l’intégrer via le réseau « n+i », un consortium d’une cinquantaine de Grandes Écoles d’Ingénieurs françaises qui permet aux étudiants étrangers de trouver une formation pointue et adaptée à leur projet de carrière.

« Nous avons imaginé ce Mastère Spécialisé il y a près de 10 ans, et sommes fiers de la porter avec notre partenaire Isipca. À Chartres, tous les acteurs de la profession qui accueillent en stage de fin d’études nos étudiants, et les embauchent en leur confiant d’emblée des responsabilités au niveau international sont présents et se comportent en mentors et recruteurs vis-à-vis de nos étudiants. Les entreprises du secteur cosmétique sont déterminées à mettre en marché des produits efficaces et respectueux des consommateurs, de la biodiversité et de l’environnement. Les responsables réglementaires sont à l’écoute de ces tendances actuelles et émergentes. Ils jouent le rôle fascinant de médiateurs entre le marketing, la R&D, la qualité et la production, en défendant toujours l’éthique et le durable. Beaucoup de nos ingénieurs, les anciens de ce Mastère et nos futurs Bachelors se retrouvent tous les ans à ce congrès et deviennent les mentors de chaque jeune diplomé.e qui choisit ce métier. » précise Florence Dufour, directrice générale de l’EBI.

Les candidats à cette formation, diplômés d’un Bac+5, pourront suivre cette formation directement après leurs études ou après une expérience professionnelle pendant deux semestres afin d’acquérir des compétences et une expertise en réglementation et sécurité, liées aux ingrédients et aux matières premières composant les parfums et cosmétiques. Les enseignements sont délivrés par des professionnels et des experts de nombreuses entreprises partenaires parmi lesquelles : Guerlain, LVMH, Christian Dior, Laboratoires M&L-L’Occitane, Chanel Parfums Beauté, IFF, Symrise, Laboratoires Ingrid Millet, Johnson&Johnson Santé Beauté France, Pierre Fabre Dermo-Cosmétique, Carrefour Beauté.

Un projet de recherche en entreprise via un stage de 5 à 6 mois vient compléter la formation. Les étudiants de la dernière promotion ont obtenu un poste de responsable des affaires réglementaires dans différentes entreprises notamment Alban Muller, Umanis, Groupe MUL, Pierre Fabre, Occitane et Delphic HSE Safety & Regulatory Solutions.

Publicité

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter