20.5 C
Paris
mardi 9 août 2022
- publicité -

Shiseido, Sekisui Chemical et Sumitomo Chemical collaborent à la mise en place d’une économie circulaire pour les contenants cosmétiques en plastique

Publicité

Shiseido Company, Limited (Shiseido), Sekisui Chemical Co., Ltd. (Sekisui Chemical) et Sumitomo Chemical Co., Ltd. (Sumitomo Chemical) vont lancer une initiative conjointe visant à établir une économie circulaire pour les contenants cosmétiques en plastique, dans laquelle les contenants cosmétiques en plastique usagés sont collectés, convertis en ressources et matériaux sans tri, et recyclés en contenants cosmétiques en plastique.

Les contenants de cosmétiques sont fabriqués à partir d’une grande variété de plastiques car l’importance est accordée à la protection du contenu, à la facilité d’utilisation et au design. Par conséquent, il est difficile de trier les contenants de cosmétiques en vue de leur recyclage, ce qui représente un défi de taille pour les recycler en ressources plastiques. Pour résoudre ce problème, Shiseido, Sekisui Chemical et Sumitomo Chemical ont convenu de collaborer à la mise en place d’un nouveau système de collecte des contenants cosmétiques en plastique usagés et de leur recyclage en nouveaux contenants cosmétiques, en tirant parti de leur expertise respective.

Shiseido va mettre en place un nouveau système de collecte des contenants cosmétiques en plastique dans les magasins de détail et utiliser de la polyoléfine (1) recyclée pour ses contenants cosmétiques. Sekisui Chemical utilisera la technologie de l’éthanol BR (2) pour convertir les plastiques usagés en éthanol, une matière première pour les plastiques, en transformant les déchets combustibles en gaz sans les trier, et en convertissant le gaz en éthanol à l’aide de microbes. Parallèlement, Sumitomo Chemical fabriquera de l’éthylène (3) à partir de cet éthanol en utilisant une technologie de conversion de l’éthanol renouvelable en éthylène, et produira, à partir de l’éthylène, des produits polyoléfiniques de qualité équivalente à celle des polyoléfines conventionnelles utilisant des ressources fossiles.

Les trois entreprises feront progresser cette alliance intersectorielle, tout en appelant les industries et les entreprises connexes à se joindre à l’effort, et à s’efforcer de créer une économie circulaire.

(1) Polyoléfine : Terme générique désignant certains types de plastiques (résines synthétiques), tels que le polyéthylène et le polypropylène.

(2) Technologie de l’éthanol BR : Une technologie qui gazéifie les déchets combustibles accumulés dans les installations d’élimination des déchets sans tri et convertit le gaz en éthanol à l’aide de microbes sans application de chaleur ou de pression. BR signifie bioraffinerie.

(3) Éthylène : Une matière première pour les résines synthétiques telles que le polyéthylène et pour les composés organiques.

Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X