- publicité -
Generic selectors
Correspondance exacte seulement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Post Type Selectors
Filtre par catégories
Actualités
Avis d'experts
Contenu sponsorisé
Formulation
Ingrédients
Kit media
La revue
Logiciels
Management
Maquillage
On a testé pour vous
Packaging
Parfums
Process industriels
Réglementation
RSE

Tribune « Candidater en 2024 : défi ou audace ? »

Par Philippe Sibour, fondateur d’Alliance Consulting Group

En ces temps dictés par divers ralentissements contraints, nombreux sont les cadres, experts ou dirigeants, à nous interroger : est-ce le bon moment pour repenser ma carrière selon un certain nombre d’objectifs professionnels et personnels ? Quels en seront les prochaines composantes vs la situation économique à laquelle s’ajoute une crise de confiance devenue structurelle ? Et par voie de conséquence, comment activer mon réseau dans un tel contexte et sur quels ressorts m’appuyer ?

La période que nous traversons incite à se poser sereinement au préalable, à réfléchir de manière approfondie à l’évolution que l’on souhaite donner à sa nouvelle orientation, à identifier ses freins et soutiens, à faire le point sur ses envies, ses propres valeurs, à penser son projet de vie futur, tout court ! 

Rien n’empêche, d’ores et déjà, de retravailler son CV selon des axes de priorités redéfinis, en songeant toujours aux deux facteurs clés de succès qui le caractérise : quelle différenciation par rapport à d’autres candidats potentiels et surtout quelle valeur ajoutée suis-je en capacité d’offrir au sein de mon secteur d’expertise ou de prédilection ? Dois-je opter pour un changement d’univers radical ou s’agit-il plus simplement de paradigme ? Mes bonnes résolutions de début d’année par exemple en matière de bien-être sont-elles tenables ? Quel impact sur ma vie personnelle et/ou familiale, mon propre équilibre ?

À partir de l’examen de son existant et du sens que l’on souhaite donner à sa vie, qui traite autant d’éléments situationnels que de soft skills, chacun gardera à l’esprit ce qui l’anime, qui a du sens à ses yeux et gagnera « à oser » un vrai brainstorming dans lequel l’impossible voire l’improbable ne lui est pas interdit.

Une réorientation de son parcours est-elle envisageable ? Une formation complémentaire nécessaire? Un plan de carrière solide n’empêche en rien le développement d’une certaine agilité permettant de saisir de nouvelles opportunités et de demeurer ainsi compétitif.

Par ailleurs, mieux comprendre l’essence de son projet sera également l’occasion de mieux se connaître tout en renforçant son capital confiance.

Les entreprises, notamment de la cosmétique, recherchent aujourd’hui des candidats disponibles le plus rapidement possible et opérationnels immédiatement dans ce secteur d’activité… Ceux d’entre eux qui auront préalablement réalisés « ce travail » d’introspection avec objectivité et courage, seront donc davantage en mesure d’embrasser les challenges qui vont s’imposer à eux en 2024…

Ph. Sibour

Photo : © Sue Styles / Pixabay

Ressources externes
Site internet

Contenu sponsorisé

site-industries-cosmetiques Un individu concentré en blouse de laboratoire examinant un petit pot contenant une substance rose, innovation cosmétique pionnière avec des ingrédients naturels en Bretagne.

Cosmetics innovation comes naturally in Bretagne

In north-west France, Bretagne has always been a seawardlooking region with its 2,730km coastline – the longest in the country.

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

fr_FRFrançais