Coronavirus : LVMH se mobilise pour fournir millions de masques et de gels hydroalcooliques

LVMH s’engage pour aider à répondre au manque de masques constaté en France. Le groupe a réussi, grâce à l’efficacité de son réseau mondial, à trouver un fournisseur industriel chinois capable de livrer dix millions de masques en France dans les prochains jours (sept millions de masques chirurgicaux et trois millions de masques FFP2).

L’opération pourra être renouvelée durant au moins quatre semaines dans des quantités similaires (soit environ 40 millions de masques).

Afin de sécuriser cette commande dans un contexte extrêmement tendu et de permettre à la production de commencer dès le 21 mars, Bernard Arnault a souhaité que LVMH finance intégralement la première semaine de livraison, soit environ cinq millions d’euros.
Le groupe LVMH assurera ensuite la gestion, la livraison et le dédouanement de l’ensemble des livraisons. Grâce à cette contribution et à la mobilisation de son réseau, LVMH devrait acheminer les premiers masques aux autorités sanitaires françaises en début de semaine prochaine.

Le groupe s’était déjà engagé une semaine plus tôt à la production de gel hydroalcoolique en grande quantité. Il a demandé à sa branche “Parfums et Cosmétiques” de mobiliser ses capacités de production pour fabriquer et offrir aux pouvoirs publics des quantités importantes de ce gel. Ce sont donc les marques Parfums Christian Dior, Guerlain et Parfums Givenchy qui réorientent, « le temps nécessaire » leur production.

En cette période où tout le monde ne peut pas regagner son bureau, nous mettons gratuitement le dernier numéro de la revue en accès libre intégral, y compris notre numéro d'été !J'y vais
+
X