23.9 C
Paris
lundi 4 juillet 2022
- publicité -

Cosmed et le consortium H.E. se mobilisent pour les huiles essentielles certifiées Bio

Publicité

Toutes les huiles essentielles (HE) biologiques sont maintenant certifiables « AB », sans condition d’alimentarité.

L’entrée en vigueur le 1er janvier 2022 du nouveau règlement européen de l’agriculture biologique (règlement (UE) n°2018/848) a élargi aux huiles essentielles (pures ou un mélange d’HE pures) non destinées à l’alimentation humaine la possibilité d’être certifiées AB (agriculture biologique).

L’allégation « bio » pour toutes les huiles essentielles pures ou en mélange d’HE pures est dorénavant exclusivement autorisée pour celles certifiées selon le règlement européen AB et non plus selon un cahier des charges privé uniquement (ex : Cosmos, parfums d’ambiance biologiques…).

Cosmed et le Consortium H.E. demandent une période de transition

Le règlement (UE) n° 2018/848 ne prévoyant aucun délai de transition pour les produits qui entrent dans son champ d’application, Cosmed et le Consortium HE ont saisi les autorités compétentes (Inao et DGCCRF) afin de demander une période de transition pour toutes les huiles essentielles non alimentaires biologiques, qui sont à ce jour, certifiées avec les référentiels privés.

À la demande des autorités, une enquête nationale est menée par Cosmed auprès des producteurs et metteurs sur le marché (fournisseurs/fabricants/sous-traitants/distributeurs) d’HE Bio non alimentaires (pures ou en mélange d’HE pures). Ces données sont essentielles pour l’évaluation des stocks actuels. L’enquête en ligne est ouverte jusqu’au 8 mars 2022.


Enquête en ligne

Les metteurs sur le marché de produits contenant d’huiles essentielles Bio en plus d’autres ingrédients ne sont pas concernés par le règlement (UE) n° 2018/848, et par conséquent, ne sont pas non plus concernés par cette enquête.

D’ores et déjà, tous les producteurs et metteurs sur le marché d’HE Bio non alimentaires pures ou en mélange d’HE pures sont fortement encouragés à s’identifier auprès d’un organisme de contrôle dans les meilleurs délais.

Pour répondre à l’enquête, il suffit de suivre ce lien.

Pour en savoir plus :
www.cosmed.fr
www.consortium-he.org

Ressources externes
cosmed.fr

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X