Cosmetic 360 enregistre une fréquentation en hausse

Inaugurée par Bruno Le Maire, Ministre de l’économie et des finances, la 4ème édition du salon international Cosmetic 360 enregistre une fréquentation en hausse de 12% avec 5 000 visiteurs uniques.
Un salon qui monte en puissance et s’ancre parmi les grands rendez-vous mondiaux de la filière parfumerie-cosmétique : 220 exposants (soit 10% en plus par rapport à l’édition 2017) et près de 5 000 visiteurs ont participé à la 4ème édition d’un salon qui s’agrandit toujours (+ 10% de surface) mais veut rester à taille humaine pour permettre une qualité d’échanges entre les acteurs de la filière présents : grandes marques, PME, TPE, start-up, laboratoires de recherche publics et privés

Un salon qui valorise les acteurs de l’innovation, moteur de croissance essentiel pour une filièreoù la moitié des produits qui seront sur le marché d’ici 5 ans ne sont pas encore connus ! Un positionnement porteur qui attire exposants et visiteurs professionnels plus nombreux chaque année. Les six PME qui ont reçu des Awards illustrent la qualité des innovations présentées sur les totems, dans chaque parcours expert du salon : Ceapro (Canada, Matières premières), Inovendo Lifestyle Technology AG (Suisse, Formulation), Mobefox (France, Packaging), Microfactory (France, Tests&Analyses), Beauty By Me (France, Retail et marques), Veeva (Etats-Unis), Support pour l’industrie.

Un salon qui se veut le porte-drapeau du made in France
La présence de 4 pavillons régionaux regroupant les PME des différents territoires (Centre-Val de Loire, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes) fait de ce salon international unevitrine d’excellence pour la filière française de la parfumerie-cosmétique. Son organisation au Carrousel du Louvre, au cœur de Paris, affirme plus que jamais la place de la France, leader sur le marché mondial de la parfumerie-cosmétique.

Un salon ouvert sur le monde qui a fêté l’Année du Japon et la J Beauty
Cosmetic 360 qui se veut également une vitrine de l’innovation internationale, a mis à l’honneur le Japon, pays de tradition et de modernité, 3ème marché mondial pour les cosmétiques. Organisée avec le parrainage de Shiseido, l’Année du Japon a permis de découvrir les traditions et tendances de la J Beauty. Le Village Innovation Japon 360 a accueilli une dizaine d’entreprises et permis dedécouvrir un panorama des innovations nipponnes les plus récentes, dont les applicateurs à micro- aiguilles pour les soins de la peau.

Un salon qui met en lumière sur son Tech Corner les technologies les plus en pointe.
Cette année, le Tech Corner présentait Green Factory of the Future, innovation technologique développée par le CNRS pour l’usine du futur : une avancée majeure dans les process de production en continu de crèmes et laits cosmétiques. Les démonstrations faites in live sur le salon ont permis de produire 200 litres de crème cosmétique !

Un salon qui se distingue par son service exclusif d’Open Innovation
Le salon a encore élargi son scope d’entreprises avec la présence de 7 grands noms venus identifier des pépites et mettre en œuvre des partenariats. : Johnson & Johnson, L’Oréal Recherche &Innovation, LVMH Recherche, Puig et, pour la première année, Pierre Fabre, Rodan + Fields et Yves Rocher. 210 rendez-vous ont été organisés sur les deux jours du salon avec des porteurs de projets de plus de 30 pays pour qui ce service constitue un véritable tremplin leur donnant un accès direct aux responsables R&D des leaders de la filière.

Un salon qui mise sur la jeunesse et la créativité avec son hackathon
Plus de 50 participants ont participé au second hackathon du salon placé cette année sous le signe du développement durable et de l’impression 3D, technologie de plus en plus plébiscitée dans le monde du Luxe. Organisé avec le soutien LVMH et de ses Maisons (Parfums Christian Dior, Guerlain, Kenzo Parfums et Sephora), de Dassault systèmes et de I3DP, il a distingué le projetd’aromathérapie personnalisée JUNE, Just Use of Natural Essentialoils, porté par un trio féminin de jeunes scientifiques.

Un salon reconnu pour sa Start-up Zone effervescente
Sponsorisée par Coty, la Beauty Tech Chartres & The Place by CCI28, la Start-up zone du salon a accueilli 30 start-up cosméto-digitales et proposé de nombreux services dédiés aux jeunes pousses. Parmi eux : l’accélérateur éphémère de la Beauty-Tech, Solutions Start-up, animé par des experts de l’accompagnement tels que : INPI, Cosmet’up, Cosmetic Angels ou encore la cellule d’intelligence économique de la préfecture de Paris. Le nouveau Start-up Studio de Coty a été particulièrement sollicité par les start-up exposantes, avec une vingtaine d’interviews en deux jours.

Un salon qui s’internationalise et reçoit les clusters cosmétiques du monde entier
50 pays présents, un quart d’exposants étrangers, un sommet franco-chinois… mais aussi lesCosmetic Clusters Rendez-vous qui ont réuni cette année 60 professionnels de 21 pays et accueilli 5 nouveaux adhérents au sein du Cosmetics Clusters, the International Network lancé sur le salon en 2015 : Cosmetic Cluster Canada (Toronto), Cosmetic Cluster UK (York), Biointropic (Colombie, Medellin), Cluster Bogota Cosméticos (Colombie), Cluster Cosmetic Corse (France). Le salon est également devenu un lieu privilégié pour la signature de partenariats internationaux : Greentech a ainsi signé une joint-venture avec un partenaire japonais, et 4 conventions ont été signées par Cosmetic Valley avec : FKCCI/Chambre de commerce et d’industrie franco-coréenne, (Corée du sud), Beautéville (Chine), convention quadripartite avec Chartres Métropole et la Ville d’Huzhou, Cosmetic Cluster Canada et Cluster Menara (Maroc).

Un salon qui se déploie et propose de nouveaux services
Nouveauté du salon 2018, le service d’Open Distribution a permis à l’américain QVC, leader mondial de la distribution de marques premium à la télévision et sur internet, de détecter en deux jours plus de 30 nouvelles marques françaises innovantes avec pour perspective de les distribuer dans le monde entier. Le salon prend également une dimension multisectorielle en ouvrant son spectre auxinnovations venues de l’agro-alimentaire, de la supply chain, du digital, ou encore de l’impression 3D.

Un salon où les conférences sont « Theory Into Practice »
Se démarquant délibérément des conférences classiques, le programme de conférences COSMETIC 360 confronte les regards croisés d’experts académiques et d’acteurs industriels. Plusieurs centainesd’auditeurs ont suivi les 16 conférences qui ont permis de balayer les dix grands challenges de la filière : formulation, éco-conception, bien-être, modèles de peau reconstruite, textures et émotions, réglementation et marché russe.

Prochaine édition : 16 et 17 octobre 2019 à Paris au Carrousel du Louvre.

X