- publicité -
Generic selectors
Correspondance exacte seulement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Post Type Selectors
Filtre par catégories
Actualités
Avis d'experts
Contenu sponsorisé
Formulation
Ingrédients
Kit media
La revue
Logiciels
Management
Maquillage
On a testé pour vous
Packaging
Parfums
Process industriels
Réglementation
RSE

Des maisons du groupe LVMH accompagnent des agriculteurs de Cristal Union dans leur transition agroécologique

Parfums Christian Dior, Givenchy Parfums et Kenzo Parfums, maisons du groupe LVMH, ont annoncé leur collaboration stratégique avec la coopérative agricole Cristal Union en vue d’améliorer les pratiques agricoles de la filière betterave, à l’origine de l’alcool de leurs parfums.

Les trois maisons financent cette année un projet visant à soutenir la transition agroécologique de 380 hectares de cultures de betterave dans le Grand Est, pour produire l’équivalent de 45 % de leurs besoins en alcool*.

Ce projet s’appuie sur l’Indice de régénération, outil développé et vérifié par l’association « Pour une agriculture du vivant », permettant d’évaluer le score agroécologique des fermes et d’accompagner les agriculteurs dans leur démarche de progrès.

« Cette collaboration marque un jalon important sur le chemin tracé par le programme Life 360 vers la régénération de 5 millions d’hectares d’écosystèmes. La betterave tient une place prépondérante dans la chaîne d’approvisionnement du groupe d’activités LVMH Beauté. La mise en place de nouveaux modèles de production vertueux dans cette filière représente une étape clé sur le chemin de nos engagements », souligne Hélène Valade, directrice développement environnement du groupe LVMH.

En complément et pour une durée de cinq ans, LVMH finance un programme de recherche & développement avec Cristal Union au sein de 12 exploitations en vue de tester de nouvelles pratiques agronomiques visant notamment à :

  • Réduire les apports en azote dans la culture de la betterave à travers l’optimisation des couverts végétaux.
  • Limiter les apports d’engrais d’origine minérale à travers une utilisation renforcée des matières organiques.

« Chez Cristal Union, nous accordons une grande importance à la R&D agronomique et à l’accompagnement sur-mesure de nos coopérateurs dans l’évolution de leurs pratiques agricoles. Notre collaboration avec LVMH, dans ce nouveau projet dédié au développement des techniques d’agroécologie, s’inscrit dans cette démarche », déclare Bruno Labilloy, directeur agricole de Cristal Union.

Dans le cadre de ces essais, les trois maisons travailleront avec Genesis, sélectionnée par la maison des start-ups LVMH et récompensée à VivaTech pour son outil de mesure de l’état de santé et de la qualité des sols. Genesis sera en charge de collecter de manière régulière et géolocalisée des informations précises sur les sols dans le but d’évaluer l’impact des pratiques agricoles sur leur santé et leur contribution aux fonctions écosystémiques.

* Approche « mass balance »


Cristal Union, en bref

Le groupe Cristal Union figure parmi les premiers producteurs européens de sucre et d’alcool. Il est principalement implanté sur le territoire français et réalise une part significative de ses ventes à l’étranger. Il rassemble plus de 2 000 collaborateurs au niveau groupe et 9 000 coopérateurs cultivateurs de betteraves. Son organisation et son fonctionnement reposent sur le modèle coopératif.

Ressources externes
Site internet

Contenu sponsorisé

Modernizing your lab can improve employee retention

Modernizing your lab could be the answer to improve training, improve retention, and relieve the supply chain bottleneck.

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

fr_FRFrançais