20.2 C
Paris
mercredi 25 mai 2022
- publicité -

ExplOud, le nouveau parfum de Pierre-Constantin Guéros (Symrise) pour Laboratorio Olfattivo

Pour cette première collaboration avec Symrise, Laboratorio Olfattivo a choisi de faire appel à Pierre-Constantin Guéros. Parfumeur voyageur, ce connaisseur du Moyen Orient est animé par l’humanité, la sensibilité et la curiosité propres à ceux qui ont parcouru le monde et recherchent sans cesse le contact avec différentes cultures. Une rencontre qui les a amenés à proposer ensemble une vision du Oud, précieux et tout autre que sombre.

Porteuse de lumière, Exploud réinterprète les traits aromatiques d’une matière première unique qui a déjà fait l’objet de nombreuses représentations. Pour ce faire, Pierre-Constantin Guéros a cherché à recréer chacune des facettes principales du Oud pour en garder l’essence, sans le côté caricatural moyen-oriental.

« Le Oud en tant que matière première appartient désormais à la palette du parfumeur occidental qui peut l’utiliser hors d’un contexte de parfums destinés au Moyen Orient. Aux côtés du Oud Ajmal, intéressant pour son volume et sa noblesse, une série de matières premières statutaires pour en révéler toutes les notes : l’Ambrostar1 pour la puissance boisée, le santal Nouvelle Calédonie pour le côté daim, souple et chaleureux, des muscs poudrés riches comme la civettone ou l’exaltolide pour leur extraordinaire impression de volume et de peau, et les vétivers de Java et Madagascar pour la note fumée », explique Pierre-Constantin Guéros.


Pierre-Constantin Guéros, en quelque mots

Pierre-Constantin Guéros est né et a grandi dans le 17 arrondissement de Paris. Son père, fourreur pour les grands couturiers, y possédait un atelier imprégné des senteurs du cuir, de la fourrure et du bois poli. C’est lors d’une journée portes ouvertes à l’ISIPCA que Pierre découvre le métier de parfumeur, qui résonne profondément dans son esprit à la fois créatif et scientifique. Une vocation qu’il alimente par sa curiosité naturelle, ses lectures, ses voyages et ses rencontres. Son goût pour la connaissance et sa passion pour discuter de tout ce qui touche de près ou de loin au parfum lui ont été utiles en de nombreuses occasions. En 2012, il a rejoint la famille Symrise, d’abord à Dubaï. Après avoir passé 15 ans à l’étranger, il est revenu à Paris, «le centre de mon monde» comme il le dit.

1. Selon Symrise, Ambrostar est l’un des captifs les plus performants à ce jour pour redécouvrir cette note d’ambre gris oubliée. Une incroyable note boisée séchée aux facettes minérales uniques et contrastées.

Ressources externes
symrise.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

X