18.2 C
Paris
vendredi 1 juillet 2022
- publicité -

Global Bioenergies annonce avoir reçu des premières commandes de plusieurs grands acteurs de la cosmétique représentant au total plusieurs tonnes d’Isonaturane 12

Publicité

Moins de deux mois après la mise en service de l’unité de production commerciale de Pomacle, Global Bioenergies annonce que plusieurs grands acteurs de la cosmétique, dont L’Oréal, ont passé leurs premières commandes pour un total de plusieurs tonnes d’Isonaturane 12.
L’Isonaturane 12 est la marque commerciale déposée par Global Bioenergies pour dénommer son isododécane d’origine naturelle. L’isododécane est Tune des grandes molécules de la cosmétique, utilisé aussi bien dans le segment du maquillage, où il est le seul à pouvoir apporter les propriétés de longue tenue, qu’en dermocosmétique et dans les soins capillaires, où il confère légèreté et douceur aux textures. Ce composé, grâce à Global Bioenergies, est désormais disponible en version bio-sourcée, dans le respect de la nonne ISO 16128 relative à la naturalité en cosmétique. L’Isonaturane 12 est produit via une filière 100% française s’appuyant exclusivement sur un sourcing local des matières premières.
Pour L’Oréal, premier actionnaire de Global Bioenergies via son fonds d’investissement Bold (Business Opportunities for L’Oréal Development) ces premières commandes d’Isonaturane participeront à soutenir les efforts du groupe en matière de naturalité de ses produits de maquillage et s’inscrivent dans le cadre des objectifs ambitieux de son programme de Développement Durable L’Oréal pour le Futur.
Ainsi, Ana Kljuic, Vice-Présidente R&I L’Oréal for the Future & Green Sciences, explique : « Notre investissement chez Global Bioenergies s’inscrit au cœur de notre engagement d’atteindre 95% d’ingrédients bio-sourcés, issus de minéraux abondants ou de procédés circulaires dans nos formules d’ici 2030. Par sa technologie très audacieuse qui devient maintenant une réalité industrielle, Global Bioenergies permet au monde de la cosmétique de gagner du terrain dans sa quête de naturalité, et, au-delà de la cosmétique, de participer activement à la transition environnementale. »
Daphné Galvez, Directrice commerciale de Global Bioenergies, déclare : « Nous concrétisons aujourd’hui les discussions menées de longue date avec certains acteurs spécifiques. Une nouvelle vague de commandes se prépare : à In-cosmetics, le grand salon mondial des ingrédients cosmétiques qui s’est tenu le mois dernier à Paris et où nous avons lancé commercialement l’Isonaturane 12, nous avons mené une centaine de discussions avec des acteurs de différentes natures : marques, façonniers, distributeurs. »

Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X