Le groupe Anjac annonce l’acquisition d’Aircos

Le pôle Health & Beauty du groupe industriel Anjac (formulation, fabrication, conditionnement de cosmétiques, de dispositifs médicaux et de médicaments) vient de réaliser l’acquisition d’Aircos, le sous-traitant leader sur le marché de la poudre de maquillage haut de gamme en France. PME familiale française, en forte croissance, Aircos affiche un chiffre d’affaires de 17,5M€ en 2017. Elle rejoint ce jour les 6 autres sociétés déjà acquises par Anjac pour constituer son pôle Santé-Hygiène-Beauté (chiffre d’affaires de 190 millions d’euros en 2017). Cette opération vient renforcer l’expertise du groupe dans la cosmétique premium et lui permet de proposer une offre industrielle enrichie, toujours plus innovante.

Une stratégie de développement articulée autour de l’innovation et de la maîtrise industrielle

L’acquisition d’Aircos s’inscrit dans l’ambition d’Anjac de construire un groupe composé de sociétés à haute valeur ajoutée. Le savoir de la PME en matière de maquillage lui permet de renforcer son champ d’expertise et ainsi de diversifer son offre. L’intégration d’Aircos répond par ailleurs à la volonté du pôle Health & Beauty du groupe de valoriser l’excellence industrielle française, un atout déjà reconnu pour les 6 autres sociétés du groupe.

« Notre ambition est de créer un groupe cohérent et entreprenant, composé de sociétés innovantes, afin de développer des synergies entre leurs différentes compétences. Notre stratégie est de devenir la référence pour nos clients en termes d’innovation. L’acquisition d’Aircos constitue donc une nouvelle étape dans cette logique industrielle. Elle confirme notre positionnement d’acteur industriel majeur dans les secteurs Santé-Hygiène-Beauté », souligne Aurélien Chaufour, directeur général d’Anjac.

Aircos consolide le savoir faire du pôle Health & Beauty du groupe Anjac dans le domaine du maquillage et de l’injection plastique

La PME familiale maîtrise une double activité unique en Europe : la production de formules de produits cosmétiques en poudre et l’injection plastique. Elle est ainsi en mesure de fournir un produit complet, du développement de formules au conditionnement, en passant par la fabrication des composants plastiques pour l’emballage des produits cosmétiques. La production des formules associée au système de « back injection » constitue une autre valeur ajoutée d’Aircos. Ce process lui permet d’obtenir des textures uniques, d’une luminosité exceptionnelle. Ces atouts précieux démontrent la forte capacité d’innovation dont fait preuve Aircos depuis sa création.

Par ailleurs, Aircos réalise des produits made in France sur ses 3 sites. Ses deux usines sont implantées dans le Centre-Val de Loire, l’une est spécialisée dans la poudre, l’autre dans le packaging. Son laboratoire R&D est lui installé en région parisienne. Cette présence territoriale s’accorde pleinement avec la stratégie du pôle Health & Beauty du groupe Anjac de miser sur la qualité industrielle française.

« L’intégration d’Aircos au sein du pôle Health & Beauty du groupe industriel Anjac s’inscrit dans un objectif commun, celui de multiplier les opportunités de croissance. Nos deux entités sont animées par les mêmes valeurs : l’innovation et la qualité, au service de nos clients », déclare Frédéric Lancesseur, président d’Aircos. Dans cette optique, Anjac a l’intention de soutenir Aircos dans l’accélération de son développement à l’international, en particulier vers les États-Unis. Le groupe souhaite, pour y parvenir, s’appuyer sur la direction et les équipes en place. La parfaite connaissance de l’entreprise et du marché par ses dirigeants, ainsi que leurs compétences tant stratégiques que managériales seront capitales. Les 145 employés restent pleinement associés au développement de la société.

« L’expertise d’Aircos constitue un atout indéniable pour notre groupe. Nous allons soutenir la société dans son développement et encourager sa capacité à innover. Nous sommes convaincus que son intégration au sein de notre notre pôle Health & Beauty constituera un vecteur d’accélération pour la PME, », explique Aurélien Chaufour, « plus largement, notre volonté est de faire le lien entre chaque société. En capitalisant sur les atouts qui leur sont propres, nous cherchons à mutualiser les savoir- faire, au service de la croissance globale ».

X