Vers une économie circulaire des emballages cosmétiques rigides

En octobre 2018, Albéa rejoignait le New Plastics Economy Global Commitment de la Fondation Ellen Mac Arthur aux côtés de L’Oréal, Unilever ainsi que d’autres entreprises, s’engageant à rendre 100 % de ses emballages recyclables, réutilisables et à utiliser 10 % de plastique recyclé d’ici 2025 – qu’il s’agisse des tubes souples ou des emballages cosmétiques en plastique rigide. Trois ans après, si l’accélération est flagrante du côté des tubes, le processus de transformation s’avère plus complexe pour les emballages en plastique rigide. Celui-ci passe avant tout par la sélection des matériaux et l’optimisation de la décoration, l’intégration du PCR (Post-consumer Recycled) mécanique et chimique et des bioplastiques ainsi que par la réduction de l’utilisation globale du plastique – des enjeux de taille qui nécessitent des transformations en profondeur.

Les emballages de produits de beauté en plastique rigide comprennent de nombreux produits et technologies : boîtiers et mécanismes de rouge à lèvres, flaconettes et brosses de mascara, pots et flacons de soins pour la peau, capots de parfums, poudriers, compacts et bien d’autres encore. Certains modèles sont développés sur mesure, d’autres sont de conception standard. La plupart étant de petite taille et mélangeant plusieurs matériaux, ils sont rarement recyclables, et encore moins recyclés.

Cependant, des fournisseurs tels qu’Albéa ainsi que de grandes marques de cosmétiques se sont engagés à rendre tous leurs emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025 – pas seulement leurs tubes ou flacons standard, où l’innovation est spectaculaire, mais aussi leurs emballages plus complexes de maquillage et de soin, où la transformation est moins rapide.

La transformation des emballages rigides de produits cosmétiques nécessite donc de pouvoir mobiliser des expertises techniques rares, au service d’une feuille de route très claire. Il s’agit d’explorer de nouveaux matériaux, notamment les résines recyclées post-consommation PCR et les bioplastiques, d’adapter les processus d’injection et de décoration et de réduire l’utilisation globale de matériaux. Il s’agit aussi de lancer de nouvelles solutions génériques responsables et de collaborer avec les clients pour des produits personnalisés révolutionnaires via notre offre de solutions techniquement recyclables. L’innovation dans les matériaux est ici essentielle.

Nos priorités sont de trouver des alternatives aux résines qui ne sont pas recyclées ou pour lesquelles les réglementations évoluent (comme les styréniques très utilisés), en nous concentrant sur le trio de tête que constituent le PP, le PE et le PET, de viser des emballages mono-matériaux, même lorsqu’ils sont multi-composants et d’accélérer l’utilisation de résines recyclées post-consommation (PCR) ou biosourcées.

Nos 14 sites industriels d’emballages cosmétiques rigides sont désormais organisés en un réseau mondial d’experts en injection, partageant les meilleures pratiques, les idées, les succès comme les échecs, ainsi que les nouvelles sources d’approvisionnement.

Simandre- Contenu sponsorisé - Info produits
Simandre, site Albéa certifié ISCC

Ils progressent dans le domaine du PCR chimique, notamment en utilisant le coPET (Copolyester) pour un rendu esthétique similaire au plastique vierge, ainsi que dans le PCR mécanique avec le r-PET (PET recyclé) pour la fabrication d’emballages de haute qualité. Aujourd’hui, 4 de nos sites sont certifiés ISCC (International Sustainability & Carbon certification, ou bilan massique) – 3 sites en Chine, et Simandre en France, notre centre d’excellence pour les emballages de soin hauts de gamme. 

Bertrand de la Tour, VP Marketing & Innovation Albéa CRP (Cosmetic Rigid Packaging), explique : « Alors que les marques accélèrent la transformation de leurs tubes et flacons standard, donnons le coup d’envoi à la transformation de leurs emballages plus complexes et stratégiques de parfum, de soin et de maquillage. Nous nous positionnons comme des conseillers experts et actifs auprès de tous les clients qui visent la transition de leur portefeuille actuel d’emballages, que ce soit par le biais d’un changement de matière ou d’une réduction du plastique, de développements de produits sur-mesure ou via notre offre de solutions techniquement recyclables ou en matière recyclée conçues par nos équipes marketing. »

Si le chemin est encore long, le processus de transformation est enclenché et les équipes Albéa travaillent sans relâche à des solutions responsables aux côtés des marques de beauté. 

« Rendez-nous visite à LuxePack Monaco, hall Diaghilev, Stand DE07 »

En savoir plus : www.albea-group.com