Albéa s’engage à réduire ses émissions absolues de carbone de 46 % d’ici 2030

Dans le cadre de sa stratégie globale, Albéa dévoile sa feuille de route sur le changement climatique. Alignée sur les recommandations de l’initiative Science Based Target, l’entreprise s’engage à réduire ses émissions absolues de carbone de 46 % sur émissions directes et indirectes d’ici 2030.

Depuis quinze ans, Albéa a placé le développement durable et la RSE au cœur de son activité. Cela se traduit, entre autres, par un engagement constant à réduire ses émissions de GES et à développer des solutions d’emballages circulaires et à faible impact environnemental. Cette année, pour accélérer sa transition, l’entreprise a révisé ses objectifs d’émissions de carbone à l’horizon 2030 pour soutenir la stabilisation de la température mondiale à +1,5°C. Pour le groupe, cela se traduit concrètement par une réduction de 46 % de ses émissions de GES sur les scopes 1 (émissions directes)  et 2 (émissions indirectes et liées à l’énergie) d’ici 2030 (versus 2019) avec différents leviers d’action.

Le premier est la réduction de sa consommation d’électricité. Celle-ci représente 95 % des émissions des scopes 1 et 2. Au cours des 10 dernières années, Albéa a mis en place un réseau d’experts en énergie sur ses 31 sites afin d’apporter des améliorations. Un budget annuel dédié permettra de soutenir cet effort continu.

Le deuxième levier d’action est l’énergie verte. Une étape importante a été franchie en 2020 grâce à l’achat d’attributs de certificats énergétiques (EAC) : depuis, 39% de l’électricité utilisée par Albéa dans le monde est renouvelable. Albéa évalue maintenant les PPA (Power Purchase Agreement) et les solutions solaires sur site comme un projet à long terme.

Outre cet engagement sur les scopes 1 et 2, Albéa travaille activement sur son scope 3 (toutes les émissions indirectes dans la chaîne de valeur). Grâce à son programme d’emballage responsable, l’entreprise vise la réduction des émissions de gaz à effet de serre lors de la conception des produits et de la production. La sélection de nouveaux matériaux à faibles émissions ainsi que la suppression du flux des déchets dans les systèmes de production auront un impact significatif sur le scope 3 d’Albéa à l’avenir.

Parallèlement, l’entreprise continue de s’engager dans différentes initiatives : Il y a quelques semaines, Albéa a signé le French Business Climate Pledge, rejoignant ainsi des entreprises de différents secteurs. Cette initiative volontaire et collective est un pas de plus vers une économie à faible émission de carbone et une opportunité d’amplifier l’impact des solutions innovantes afin de lutter contre le changement climatique.