Alliora revoit son modèle économique

Reconnu sur le marché pour la fabrication premium de coffrets carton 100 % made in France, Alliora aborde une étape nécessaire de réorganisation de son activité.

Fin 2017, Alliora Coffrets, désormais dénommée Alliora, est passé dans le giron du groupe GPack, qui mène depuis plusieurs années une stratégie de développement en Europe.
Alliora est reconnue auprès des grandes marques de la beauté et des vins et spiritueux pour son expertise industrielle. Pour autant, l’entreprise répond à un marché fortement concurrentiel sur lequel elle doit être leader.
Face à une production rendue cyclique par le mouvement des campagnes promotionnelles, la société doit immanquablement réduire ses coûts fixes et gagner en productivité.

Un nouveau projet d’organisation

Dans le cadre de l’opération de rachat par GPack, une recapitalisation d’Alliora à hauteur de 7 millions d’euros a été réalisée en novembre 2017. Dans le même temps, une première phase inédite d’investissement de 1,9 million d’euros a également été réalisée. Quatre machines Emmeci, dernière génération, seront installées dès avril en remplacement de modèles plus anciens. En parallèle, un équipement de découpe spécifique dédié à la fabrication de coffrets à angle droit, s’ajoute au parc machine du site de Fougères. Ces nouveaux équipements associés à la réorganisation de l’atelier de montage permettront d’accroître la cadence et la qualité de production. Alliora reproduit là un modèle éprouvé avec succès en Italie au sein du groupe Gpack.
Pour réussir cette stratégie, la direction d’Alliora a lancé le processus d’information- consultation et de négociation avec les représentants du personnel portant sur ce projet de réorganisation, ainsi que sur la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi. Consciente des difficultés sociales et humaines que cette situation engendre, Alliora privilégie l’échange afin que le changement se déroule dans les meilleures conditions.

X