26.8 C
Paris
mardi 9 août 2022
- publicité -

Cosmetic Valley en mission à Séoul pour construire un partenariat stratégique avec la K-Beauty

Publicité

L’exportation est un formidable moteur de croissance pour les entreprises de la filière parfumerie-cosmétique française, leader mondial évoluant sur un marché mondial de 600 milliards d’euros en pleine croissance, tiré principalement par l’Asie, avec environ 5% de progression annuelle. Afin d’accompagner les PME et les start-ups à l’international et leur faciliter l’accès à de nouveaux marchés export, Cosmetic Valley est présente sur les grands salons professionnels. Elle organise également des opérations B to B internationales, comme celle menée en Corée du Sud du 22 au 27 mai derniers.

La Corée du Sud est en effet l’un des marchés asiatiques les plus prospères. Moins de dix ans après avoir déployé une stratégie ambitieuse sur la K-beauty, le pays dont le marché   national s’élève 5,7 milliards € en 2021 (Source : Ministry of Food and Drug Safety- South Korea), est devenu cette même année le 5ème exportateur mondial de cosmétiques avec plus de 6 €Mds exportés. Alors que Séoul a annoncé le 5 avril 2022 un investissement de plus de 150 M € pour le rayonnement et l’attractivité de la K-beauty, Cosmetic Valley vient d’organiser une mission économique pour rencontrer les acteurs de la K-beauty et poser les jalons d’un partenariat stratégique entre la Corée du Sud et la France. L’ambition est de renforcer les collaborations de recherche et de formation entre universités, d’accompagner l’innovation des start-ups et des PME, et de développer l’attractivité territoriale de ces deux destinations.

Soutenue par la Commission européenne dans le cadre du Global Cosmetics Cluster Europe (GCC.EU), cette mission organisée avec l’appui de la FKCCI a permis à

8 entreprises françaises issues de 5 régions de promouvoir leurs produits et expertises et identifier clients et distributeurs : Ouate (Hauts-de-France), Technature (Bretagne), Ecomundo (Ile-de-France), Laboratoires Téane (Centre-Val de Loire), La Bouche Rouge (Centre-Val de Loire), Klytia (Ile-de-France), Ecocert (Occitanie), SDP Lab (Ile-de- France).

Du point de vue institutionnel, Christophe Masson, directeur général de Cosmetic Valley, a signé plusieurs partenariats avec la Osong Biovalley, l’association cosmétique Ibita, des distributeurs, et la FKCCI. Des échanges avec les services économiques de l’ambassade de France à Séoul et le bureau Business France local ont permis d’établir des pistes d’actions pour renforcer la présence française sur ce marché stratégique.

Au cours de cette mission, des actions de promotion des valeurs françaises ont été menées
sur le salon Cosmobeauty avec l’appui du Vie (Volontaire international en entreprise) dédié à la filière parfumerie-cosmétique présent à Séoul depuis février 2022 grâce au plan de relance de l’Etat français.

Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X