3.8 C
Paris
mercredi 14 avril 2021
- publicité -

CVC met la main sur le personal care de Shiseido

CVC Capital Partners, l’un des dix plus grands fonds de capital-investissement au monde dont le siège est basé à Luxembourg, a annoncé aujourd’hui que CVC Capital Partners Asia Fund V a signé un accord définitif avec Shiseido Company, Limited pour le transfert de l’activité de soins personnels de Shiseido dans une nouvelle société (suite à joint venture).

Officiellement, du côté de CVC, cette opération viser à maximiser le potentiel des entreprises de soins personnels et poursuivre leur croissance.

La nouvelle société, dans laquelle Shiseido détiendra une participation de 35 % et CVC Asia V en acquerra 65 % en tant qu’entreprise commune, obtiendra le portefeuille des marques de Shiseido, notamment la marque de soins capillaires Tsubaki, leader du marché, et la marque de soins de la peau Senka.

« Nous sommes ravis d’investir dans certaines des marques japonaises les plus fiables cultivées au fil des ans par Shiseido. De plus, nous sommes impatients de nous associer à Shiseido alors que nous nous lançons dans ce nouveau chapitre de croissance », a déclaré Atsushi Akaike, partenaire et co-directeur de CVC Japon.

« En utilisant notre réseau mondial et notre expérience, CVC s’engage à rendre ces marques fortes encore meilleures. Plus précisément, nous voyons un potentiel de croissance important en investissant davantage dans les employés, les marques et la R&D, ainsi qu’en stimulant la numérisation et en accélérant l’expansion à l’étranger, avec la possibilité de devenir public à l’avenir », a déclaré Yukinori Sugiyama, partenaire et co-chef de CVC Japon.

« Prestige first » pour Shiseido

Du côté de Shiseido, l’entreprise explique avoir lancé la transformation de son activité et a positionné le secteur premium skin beauty comme étant au cœur de ses développements. Du coup, son activité de soins personnels n’est plus aussi stratégique qu’auparavant… Elle reconnaît que cette branche nécessite des investissements marketing accrus pour accroître son potentiel et favoriser sa croissance future. La conclusion est simple : ces objectifs seront mieux réalisés dans le cadre d’un nouveau modèle commercial. Par conséquent, Shiseido a décidé de transférer l’entreprise et de participer à son exploitation en tant qu’actionnaire de la nouvelle société. Masahiko Uotani, président et CEO de Shiseido, rappelle que la branche des soins personnels est une histoire ancienne datant « du lancement de Shiseido Soap en 1921. » Cette opération permet de se séparer d’une branche d’activité de moins en moins compatible avec le positionnement premium du groupe. M. Uotani complète : « Nous poursuivons notre croissance au Japon et dans le monde avec notre stratégie de groupe « Prestige First »

La transaction devrait être conclue d’ici le 1er juillet 2021 et est soumise aux conditions de clôture habituelles (la clôture de chaque pays et région d’outre-mer sera effectuée par étapes).

Photo © Shiseido

En savoir plus : https://www.shiseido.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Nos avis d'expert

Newsletter

X