Le groupe Verpack, acteur du packaging de luxe, écrit une nouvelle page de son histoire avec Crédit Mutuel Equity

Emballage et étiquetage - Emballage

Fournisseur des marques de luxe, le groupe familial Verpack, fondé par Jean-Claude Viers en 1993 à Paris, achève une opération de transition managériale et actionnariale engagée il y a quatre ans. Stéphane Viers prend la présidence du groupe et la majorité des droits de vote de la holding, créée pour l’occasion. Crédit Mutuel Equity devient actionnaire minoritaire de référence avec 25% du capital, aux côtés des managers clés de la société. Cette opération de LBO conseillée par Pax Corporate Finance permet à Verpack de muscler sa croissance, en poursuivant sa stratégie de croissance externe. Verpack a généré plus de 42 M€ de chiffre d’affaires en 2019 et emploie 450 personnes.

 Classé parmi les leaders français de la production d’étuis et de coffrets en carton haut de gamme, Verpack sert les clients les plus prestigieux de l’industrie des cosmétiques, de la parfumerie, de la maroquinerie, des spiritueux et des produits de luxe. Dotée de quatre sites de production en France et un site en Tunisie, la société dispose de moyens d’impression et de façonnage conséquents, tout en se positionnant sur des sujets majeurs de responsabilité sociale et environnementale, pour accompagner ses clients dans la mise en place de solutions packaging plus vertueuses. Cette démarche s’intègre d’ailleurs dans une tendance de fond qui a vu de nombreux clients relocaliser leur production vers les usines du groupe ces dernières années, profitant d’innovations et d’un niveau de service et de réactivité incomparables.
« Cette opération marque une nouvelle ère pour notre groupe, celle d’une croissance dynamisée. C’est le moment pour nous de pousser nos expertises et de mutualiser nos ressources au service d’une fabrication française bienvenue chez nos clients. En cela, l’éthique, la qualité, la sécurité et bien sûr l’environnement seront plus que jamais des valeurs clefs », explique Stéphane Viers.

 Vers un nouveau positionnement

Avec l’entrée de Crédit Mutuel Equity, cette opération conseillée par Pax Corporate Finance a pour objectif d’accompagner le groupe dans sa croissance, dans son déploiement européen et lors de ses futures opérations de croissance externe. Verpack s’est en effet construit majoritairement par acquisitions successives avec le rachat de Cartonnages Guillaume (Ile de France) en 2000, CLP Packaging (Bourgogne) auprès du groupe américain Chesapeake en 2006 et de Korus Packaging (Bordeaux) en 2013. Il entend bien poursuivre le mouvement, épaulé par son nouvel actionnaire. Cette opération parachève aussi le mouvement que le groupe avait engagé il y a quatre ans, pour se doter d’une marque commune et conduire ses différentes usines à uniformiser leurs process.

L’opération s’appuie sur un endettement modéré apporté en majorité par les banques historiques et notamment BNP Paribas et Caisse d’Épargne Ile-de-France, co-arrangeurs ainsi que Crédit du Nord et Société Générale. Le financement prévoit une ligne spécifique visant à faire preuve de réactivité en matière d’acquisitions.

« Fiers d’accompagner cet acteur de premier plan du packaging premium dans sa transition managériale pour soutenir son développement, nous avons été séduits par son bel outil industriel français, par la pertinence de son modèle, et par sa capacité constante à innover au service d’un portefeuille de clients prestigieux, en étant précurseur sur les thématiques RSE. La taille critique du groupe et sa position forte sur le marché, le positionne idéalement sur des opérations de croissance externe que nous souhaitons soutenir », ajoutent Jean-Marie Giannettini et Jean-Baptiste Champeau, Directeurs de Participations chez Crédit Mutuel Equity.

 

X