8.6 C
Paris
samedi 26 novembre 2022
- publicité -

Nouvelles générations de shoppers : 27 % des Français préfèrent désormais faire leurs achats en ligne

La croissance du shopping en ligne se poursuit après la pandémie. En France, plus de 27% des acheteurs préfèrent désormais faire leurs achats principalement en ligne. Ce résultat place la France au 9e rang sur 13 pays dans une comparaison internationale réalisée par Klarna, leader des services bancaires, de paiement et de shopping, dans sa dernière mise à jour trimestrielle de son Shopping Pulse* auprès de plus de 14 000 consommateurs.

La génération Z en tête du peloton de la transformation numérique

Cette génération se distingue comme étant particulièrement friande de l’expérience d’achat en ligne et favorise le shopping en ligne pour la plupart des catégories de produits. L’achat en magasin reste cependant privilégié pour les produits d’alimentation (48% préfèrent faire leurs achats principalement en magasin, 24% en ligne).

Bien que les achats en ligne soient en augmentation constante, le trafic dans les magasins physiques a été important au cours du deuxième trimestre 2022, puisque 71% des acheteurs français ont fait leurs achats dans des magasins physiques, tandis que 31% ont fait de même en ligne au cours d’une semaine. La tendance s’inverse du côté des jeunes générations qui ont plus d’aisance et de confiance envers le digital. Parmi les membres de la génération Z, la part des acheteurs hebdomadaires est de 57% en magasin et de 45% en ligne. 

L’expérience d’achat maintient la popularité des magasins

La majorité des français indique vivre une meilleure expérience client générale en magasin (61%) contre 39% en ligne. Ce résultat est poussé par les baby-boomers (72%), la génération X (59%), la génération Z (54%) et les milléniaux (57%) qui privilégient encore principalement l’achat en magasin. 
Le choix des acheteurs quant aux préférences d’achat dépend fortement du fait qu’ils cherchent soit à économiser du temps et de l’argent, soit une meilleure interaction sociale et un service à la clientèle plus à l’écoute, que 85% considèrent actuellement comme se trouvant en magasin. Cependant, côté achat en ligne, les principaux avantages sont : le gain de temps (74%), d’argent (72%) et un plus large choix de produits (70%). 

2 personnes sur 3 de la génération Z se tournent vers les solutions numériques pour combler l’écart

Les innovations technologiques suscitent de nouveaux comportements et préférences et la tendance pourrait bien s’inverser. Les jeunes générations (24% de la génération Z et 22% des milléniaux) pensent déjà obtenir une meilleure interaction sociale en ligne qu’en magasin. Les réseaux sociaux y sont pour beaucoup : 64% de la génération Z fait des achats via les réseaux sociaux tous les mois (contre 29% pour les générations plus âgées) et 24% ont assisté à des événements de shopping en live (contre 10% pour les générations plus âgées).

Facebook ne fait plus le poid face à Instagram et TikTok

TikTok et Instagram, les alternatives plus visuelles à Facebook, sont de loin les réseaux sociaux les plus populaires pour le shopping chez les jeunes générations, avec plus de la moitié des membres de la génération Z effectuant un achat sur au moins une des plateformes. Sur l’ensemble de la population, la part ayant effectué un achat sur Tik Tok est passée de 27 % à 33 %, et Instagram de 41 % à 47 % par rapport au premier trimestre 2022. Facebook a chuté en popularité de 58 % à 46 % et n’est plus le réseau social le plus populaire pour les achats en France.

« Les habitudes de shopping des Français évoluent avec leur mode de vie renforçant leur confiance du digital et des nouvelles possibilités d’omnicanalité » commente Eric Petitfils, Directeur de Klarna en France. « Aujourd’hui, les Français préfèrent encore les magasins physiques pour leurs interactions sociales, même si les nouvelles générations de shoppers renversent la tendance en se tournant vers la flexibilité et à l’expérience client de l’en ligne. Pour accompagner cette tendance de fond, les commerçants doivent dès à présent investir ces nouveaux canaux pour répondre au mieux aux besoins des consommateurs. » 

Publicité
Ressources externes
Site internet

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter