24.1 C
Paris
lundi 4 juillet 2022
- publicité -

Le bois et le verre, combinaison de la beauté durable

Publicité

La marque de produits cosmétiques italienne OphirMilano a choisi le fabricant et fournisseur international d’emballages destinés aux produits de beauté Quadpack et Biofarma Group pour développer l’emballage et la formule de sa nouvelle gamme durable de soins de la peau. La marque a opté pour le bouchon à visser Woodacity solo et le pot Regula Glass pour sa collection, qui comprend la crème anti-âge, le gel matifiant et l’exfoliant visage. Toutes les formules comportent des ingrédients naturels et efficaces qui répondent aux engagements de la marque en matière de beauté durable. 

« La qualité des ingrédients est pour nous une valeur, mais également une responsabilité » explique Sara Lualdi, Directrice Marketing chez OphirMilano. « Notre engagement envers un avenir plus durable commence par la sélection rigoureuse d’ingrédients naturels et d’emballages écologiques, recyclables ou réutilisables » ajoute-t-elle. 

« En tant que société de produits cosmétiques, de suppléments alimentaires et CDMO d’appareils médicaux, Biofarma Group estime qu’il relève de sa responsabilité de protéger et de défendre l’environnement en suivant les principes de durabilité et de recyclabilité pendant le développement des produits. Nous sommes fiers de pouvoir servir des marques comme OphirMilano, qui considèrent que la durabilité est un plus et une responsabilité sociale » affirme Ignacio Iturralde, Business Development Manager de l’activité Produits cosmétiques chez Biofarma.

Le bouchon à visser Woodacity solo utilisé dans cet emballage est monomatériau. Il ne comporte pas d’élément en plastique et est certifié PEFC, ce qui garantit la source durable des matières premières. Le pot Regula Glass est un produit recyclable qui peut également être transformé grâce à son esthétique raffinée.

« Le pot Regula Glass doté du bouchon à visser Woodacity certifié PEFC peut parfaitement être réutilisé sous la forme de pot de germination, de boîte à bijoux, de boîte à épices, de tirelire… Nous voulons donner à nos clients l’occasion non seulement de recycler l’emballage, mais aussi de le réutiliser de façon créative » explique Sara Lualdi.

Ressources externes

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X