-0.6 C
Paris
jeudi 9 février 2023
- publicité -

Cosfibel Group optimise sa sortie de crise

Loin de renier les difficultés qui affectent les filières luxe et beauté, le groupe Cosfibel résiste, anticipe et rebondit. Acquisitions, partenariats, ouverture sur de nouveaux marchés, développement de l’offre, nouvelle direction, tels sont les axes d’une stratégie résolument offensive.

Si Cosfibel a vu son chiffre d’affaires diminuer de 16 % en 2020, le groupe a néanmoins gagné des parts de marché en beauté. Il a étendu son réseau commercial et procède actuellement à plusieurs acquisitions de niches en France et à l’étranger. Grâce à une création adaptée, le groupe a su préserver ses marges opérationnelles et s’est constitué un trésor de guerre pour faire face à toute opportunité. Enfin, Alain Chevassus organise sa succession avec l’arrivée de Marie Sermadiras en tant qu’Executive Vice President de Cosfibel Group.

Une présence internationale renforcée

Cosfibel a mis la situation économique à profit pour réfléchir, réorganiser, consolider son offre et sa présence sur le terrain. Son réseau d’urban networks se renforce en Asie (Shanghai et Singapour) et en Europe (Suisse et Benelux), ainsi qu’en France avec le récent rachat de l’entreprise Boite Alu à Bordeaux.  

Acquisitions et partenariats au service du proche import et de la diversification 

Intégrée au pôle Industries, Boite Alu permet au groupe de se renforcer dans le packaging métal, notamment dans les domaines de l’alimentaire et de la beauté. Cosfibel a acquis 100 % du capital de MMB, un trader de proche import situé à Breda et spécialiste du pack pliant et rigide pour le marché de l’épicerie fine notamment. En outre, MMB, dispose d’un site exclusif de sourcing à Varsovie, une réelle opportunité pour nos clients.

La société Laser dirigée par Ségolène De Pommereau vient de rejoindre le groupe et fera l’objet d’une joint-venture (51/49). Laser s’illustre dans le domaine des diffuseurs d’huiles essentielles, dessinés en France et développés en Asie. Riche d’un réseau de proche import, elle possède de fortes connexions avec les marques de pharmacie, parapharmacie, phyto-cosmétiques et aromathérapie. 

Ces trois sociétés disposent d’un potentiel de croissance supérieur à celui du marché. Leur acquisition devrait représenter en année pleine un chiffre d’affaires de 15 M$, soit exactement le terrain cédé pendant l’année 2020. 

Enfin, à court terme, Cosfibel poursuivra sa politique d’acquisitions dans le domaine du luxe et des marchés fine food.

Une politique RSE consolidée

Depuis la naissance de son programme Cares voilà 10 ans, Cosfibel conserve son avance avec ses programmes sociaux. Au sein du groupe, la dimension RSE s’est diffusée par capillarité à tous les niveaux avec l’obtention de la Gold Medal d’Ecovadis. 
Cosfibel fait ainsi partie du 1 % des entreprises les mieux notées du secteur en matière d’environnement, de droits de l’homme et du travail, d’éthique et de développement durable.  

Cosfibel, demain : Marie Sermadiras monte à bord

« Du haut de ses 31 ans, Marie est une personnalité forte, pleine d’élan vital et d’énergie positive. Proche de nos valeurs, douée d’une bonne écoute et foncièrement team worker, explique Alain Chevassus. Je l’accompagnerai comme Executive Chairman du groupe avec la volonté de préparer le passage d’une PME à une ETI, dotée d’une magnifique équipe et d’un très beau projet », conclut celui-ci.

Publicité
Ressources externes
cosfibelgroup.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter