12.7 C
Paris
mardi 5 juillet 2022
- publicité -

La jeune marque Krème soutient l’agriculture locale

Publicité

Depuis la crise sanitaire, 82 % des Français privilégient l’achat de produits d’origine française. Leur principale motivation serait le soutien des agriculteurs français dans leur consommation quotidienne.

Cette tendance, de plus en plus répandue dans le secteur alimentaire, touche désormais la cosmétique. C’est dans cette optique que Krème propose une nouvelle génération de cosmétiques, produits en circuit court. « Il faut aller plus loin que le Made in France, qui ne suffit plus en cosmétique. Car à quoi bon formuler en France des soins qui ne contiennent que des ingrédients venus du bout du monde ? ». Les co-fondatrices de Krème, Juliette Lailler et Marie Belile expliquent : la préférence française dans le choix du circuit de création et de production d’un cosmétique est une valeur clé. C’est de ce constat et de cette volonté qu’elles ont créé leur gamme de soins frais, biologiques, sains et locaux.

La cosmétique grâce au circuit-court

Krème propose une cosmétique nouvelle génération et relance des productions fraîches toutes les 10 semaines ; une fréquence qui contraste avec les deux ans qui se passent en moyenne entre la fabrication et l’utilisation d’un cosmétique conventionnel. Ceci est rendu possible grâce à des actifs exclusivement sourcés en circuit-court auprès d’agriculteurs biologiques partenaires.

Ainsi, à titre d’exemple et dans une démarche de soutien aux nouvelles filières agricoles, Krème a choisi d’accompagner Aurore Cottrel, agricultrice en Normandie. Après le décès de son mari, Aurore reprend l’exploitation familiale et décide de la diversifier vers le pastel. Cette plante a fait la fortune de nombreuses villes du nord de la France au Moyen-Âge : on en tire un pigment bleu qui colorait les ciels des églises et les vêtements. Longtemps supplanté par l’indigo indien, le pastel, prisé pour ses vertus cosmétiques, commence tout juste à être réintroduit en France… et pourrait reprendre des couleurs ! Krème soutient le projet d’Aurore en l’accompagnant financièrement sur cette réintroduction, et en étudiant avec elle des voies de débouchés pour le lancement d’un produit de soin prévu en 2022.

Un engagement qui fait sens auprès des consommateurs

Depuis son lancement fin 2020, Krème ne cesse de séduire de nouveaux consommateurs. Après une campagne remarquée sur Ulule (Marque #1 d’Ulule sur le segment beauté), la jeune marque double son CA tous les mois via son site internet, en ligne depuis décembre dernier. Une croissance rapide qui lui a permis d’intégrer Station F , le plus grand incubateur du monde.

Ressources externes
kreme-paris.com

Articles liés

Notre dernier numéro

Écoutez-nous !

Newsletter

Nous vous offrons notre numéro d'été ! Accédez librement à la version numérique d'Industries CosmétiquesJe lis !
+
X